AU GRAND DAM DES USA, LA SYRIE ABAT UN F-35 !

tourtaux-jacques Par Le 19/11/2021 0

Dans SYRIE

Un F-35 Adir abattu en Méditerranée, le pilote se sauve 

Wednesday, 17 November 2021 7:57 PM  [ Last Update: Thursday, 18 November 2021 5:39 AM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Un avion de chasse F-35. (Photo d'archives)

À peine quelques heures après un tout dernier raid d'Israël contre le sud de Damas, un F-35 british de type B a été abattu au large de la Syrie.

À peine quelques heures après un tout dernier raid d'Israël ce matin de 17 novembre contre le sud de Damas où l'entité a été forcée par crainte de voir ses F-16 être abattus dans le ciel du sud syrien ou sud libanais par de puissants missiles intercepteur d'avoir recours aux missiles tir et oublie quitte à déclarer aériennent forfait, un F-35 british de type B, avion de 5e génération dit furtif a été abattu au large de la Syrie alors qu'il tentait une dangereuse approche vers le ciel syrien.

Lire aussi: Le F-35 a perdu à Gaza ...!

Il s'agit d'un F-35 embarqué à bord du porte-avions britannique Queen Elizabeth qui en début d'été s'était permis et à plusieurs reprises de provoquer la Russie en se rapprochant de sa base navale a Tartous.  

Israël/Iran : le F-35 ...ratatiné ...

Israël/Iran : le F-35 ...ratatiné ...

Sa Majesté et Israël, on le sait depuis bien longtemps, cela n’a jamais été une vraie alliance, ni même un partenariat très poussé et pourtant ce 23 juin,...

Le pilote s'est éjecté et a regagné le porte-avions en toute sécurité, a annoncé le ministère britannique de la Défense dans un communiqué sans évidemment en évoquer les détails.

Un avion de chasse F-35 du navire amiral britannique HMS Queen Elizabeth s'est écrasé en Méditerranée lors d'une opération de routine, a déclaré le ministère de la Défense britannique, ajoutant que l'enquête avait commencé.

Un pilote britannique de F35 du HMS Queen Elizabeth s'est éjecté lors d'opérations de vol de routine en Méditerranée ce matin, dit le ministre laconique laissant les analystes sur leur faim sur les dessous de ce qui semble être l'apogée du débacle US/Israël dans le ciel du Levant où Israël se targue d'avoir des escadrons de F-35 Adir prêts à  écraser sous leurs bombes et en "toute furtivité" non seulement la Syrie ou encore le Liban mais même au-delà à savoir les territoires iraniens.

McKenzie :

McKenzie :

Ce nouveau face à face missiles/ avions de combat que vient de vivre la région du Moyen Orient ,

Et pourtant les déboires des F-35 Adir visiblement bien interceptables par des radars Container russes déployés en Syrie mais aussi par des radars de la Résistance ont commencé en mai quand et pour la première fois un F-35 a été interceptés par les radars palestiniens avant d'être verrouillé, l'épisode que le commandant en chef de l'armée sioniste a implicitement reconnu par la suite.

Le crash d'un F-35 B de la Royal Air Force intervient au terme d'un mois d'exercices aériens Blue Flag et alors même que son mythe de furtivité avait déjà séduit la Turquie et les Emirats tous deux faisant partie de ses acheteurs potentiels. Ce soir au  large de la Syrie un autre mythe US/Israël s'est brisé tout comme cela fut le cas de Patriot au Yémen.  

http://french.presstv.ir/Detail/2021/11/17/670836/Syrie-F35-Israel-Russie-GB-Yemen

 
  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire