DERAA : L'ULTIMATUM SYRIEN A "ISRAËL"!

tourtaux-jacques Par Le 31/08/2021 0

Dans SYRIE

« L’armée syrienne attaquera Deraa al-Balad »

Tuesday, 31 August 2021 5:51 PM  [ Last Update: Tuesday, 31 August 2021 5:51 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

À Deraa en Syrie, les insurgés risquent de perdre toute chance de réconcilier avec le gouvernement. ©Anadolu/Illustration

Le cessez-le-feu sous l’égide russe entre le Comité de sécurité syrien et le Comité central de Deraa soutenu par les terroristes a été violé par ce dernier. Malgré de nombreux délais donnés par l’armée syrienne aux terroristes pour quitter cette zone stratégique, les terroristes ont profité de ces opportunités pour renforcer leur position dans la province de Deraa. Cela étant dit, on pourrait s’attendre à ce que l’armée syrienne mène une opération décisive dans différentes parties de la province de Deraa afin de nettoyer ces zones de la présence des terroristes.

Le Comité de sécurité basé à Damas s’est opposé à la demande des groupes terroristes déployés dans la ville de Deraa d’un cessez-le-feu de 72 heures, affirmant qu’elle servirait à renforcer les fortifications des terroristes.

Certaines sources ont déclaré au quotidien syrien Al-Watan que d’éminentes personnalités de l’opposition syrienne à Deraa ont appelé à une réunion avec les Comités de sécurité syriens pour proposer la demande la médiation pour résoudre les problèmes.

Cette demande rejetée par le Comité de sécurité syrien qui l’a jugée inacceptable.

Selon des sources d’information, les groupes armés ont exigé un cessez-le-feu de 48 à 72 heures, auquel le Comité de sécurité syrien s’est opposé, parce qu’auparavant des dizaines de tels délais ont été déjà donnés aux terroristes.

Deraa: Assad aura les pro-Israël

Deraa : Assad aura les pro-Israël

Le correspondant de l’agence Sputnik à Deraa a signalé le recrutement de renforts militaires supplémentaires pour l’armée syrienne sur les axes des environ...

Bien que le comité de sécurité syrien ait accepté de donner quelques heures au Comité central de Deraa soutenu par les terroristes pour cette soi-disant tentative de médiation, des personnalités de l’opposition syrienne s’y sont opposées.

Des sources syriennes ont déclaré : « Le long délai pour l’établissement d’un cessez-le-feu ne vise pas à la médiation, mais à saisir davantage d’opportunités pour renforcer les positions des terroristes déployés à l’intérieur du quartier de Deraa al-Balad, surtout après les coups mortels qui leur ont été infligés par l’armée syrienne ces dernières heures ».

Ces sources ont déclaré : « Le Comité de sécurité est bien capable de mettre fin au problème, mais il semble que ces groupes armés terroristes ne prennent pas leurs décisions eux-mêmes et que les ordres leur sont dictés de l’extérieur. »

Ces sources ont ajouté : « Les groupes terroristes au quartier de Deraa al-Balad ne veulent pas que le drapeau syrien y soit hissé et que l’armée syrienne puisse entrer dans la zone. Ils insistent sur la poursuite des actions terroriste en gardant leurs armes. Nous savons qu’ils disposent également d’armes lourdes leur permettant de frapper des positions de l’armée syrienne et des endroits civils. »

Syrie: Israël frappé à Deraa!

Syrie : Israël frappé à Deraa !

Tôt dans la matinée de ce vendredi 27 août, l’armée syrienne a déjoué un complot de terroristes armés dans la campagne orientale de Deraa visant à attaquer...

Les médias syriens ont rapporté hier que l’armée syrienne avait lancé une opération pour mettre fin aux attaques terroristes sporadiques à Deraa, qui ont entraîné ces derniers jours la mort d’un certain nombre de civils dans la province.

Il convient de noter qu’une série de rencontres a eu lieu dans la province de Deraa il y a quelques semaines entre les membres du Comité central de Deraa affiliés aux groupes terroristes et l’armée syrienne avec la médiation de la Russie.

Les deux parties se sont mises d’accord sur l’établissement d’un cessez-le-feu dans certaines parties de la province ainsi que sur le départ des membres du Comité central de Deraa vers le nord de la Syrie.

Après l’arrivée des forces russes à Deraa al-Balad et le début de l’opération de transfert des membres du Comité central de Deraa à bord de bus verts dans la direction des régions du nord de la Syrie, des affrontements sporadiques ont eu lieu dans diverses parties de la province de Deraa, ce qui a complètement sapé l’accord de cessez-le-feu.

Syrie: l'US Army frappée au coeur !

Syrie : l’US Army frappée au coeur !

Entre un président Assad qui met en garde très clairement les Américains et qui leur exige des indemnités pour avoir volé et continuer à voler le pétrole s...

Suite à l’escalade de la tension entre le Comité central de Deraa et l’armée syrienne, les Russes ont à nouveau proposé leur médiation pour réduire les tensions dans la province de Deraa et ont invité les parties concernées à dialoguer.

Les membres du Comité central de Deraa n’ont pas accepté les conditions de l’armée syrienne et ont publié une déclaration dans lequel ils ont menacé le gouvernement syrien.

Ils ont annoncé que le Comité déclarerait la guerre si l’armée syrienne ne mettait pas fin au de la ville et à ses attaques contre le quartier de Deraa al-Balad et d’autres parties de la province de Deraa.

Syrie: l'US Army saigne !

Syrie : l’US Army saigne !

En Syrie où les États-Unis d’Amérique viennent de perdre la carte

Suite à l’échec des négociations entre l’armée syrienne et le Comité central de Deraa, l’armée a repris ses attaques contre les positions des terroristes dans différentes parties de la province, notamment à Deraa al-Balad.

À cet égard, les terroristes affiliés au Comité central de Deraa ont également visé un poste de contrôle de l’armée syrienne à la périphérie ouest de Deraa avec une roquette RPG et ont assassiné un agent des services de renseignement de l’armée de l’air syrienne.

Il est clair que les groupes terroristes n’ont pas l’intention de quitter Deraa et de se déplacer vers les régions du nord de la Syrie. Par contre, ils insistent sur la poursuite de leur présence dans la province de Deraa et des affrontements avec l’armée syrienne.

En raison de l’importance stratégique de la province de Deraa, la présence des terroristes n’est pas du tout dans l’intérêt de la Syrie. Par conséquent, en cas d’échec complet des négociations, il faut s’attendre à ce que l’armée syrienne mène une opération décisive dans différentes parties de la province de Deraa afin de nettoyer ces zones de la présence des terroristes.

http://french.presstv.ir/Detail/2021/08/31/665555/La-Syrie-ne-lance-plus-d-ultimatums-aux-terroristes-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire