EXPLOSIONS DANS UNE BASE DE LA COALITION. L’ARMEE LIBERE MASSAKEN HANANO A ALEP

  • Par
  • Le 26/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans SYRIE

Syrie: explosions dans une base de la coalition. L’armée libère Massaken Hanano

 Depuis 1 heure  26 novembre 2016

drapeauus_syrie1

 Moyent-Orient - Spécial notre site - Syrie

Rédaction du site

drapeauus_syrie100Une série d’explosions a retenti samedi dans un dépôt de munitions et d’armes à l’intérieur d’une base militaire utilisée par la coalition internationale et ses alliés kurdes dans le nord-est de la Syrie.

« Au moins cinq explosions se sont produites samedi matin dans des dépôts d’armes et de munitions dans une base près de la localité de Tall Tamer », au nord-ouest de la ville de Hassaké, a affirmé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), instance médiatique de l’opposition syrienne soutenue par les puissances occidentales et les monarchies arabes.
Pour sa part, la télévision al-Mayadeen a fait part d’une série d’explosions qui s’est poursuivie pendant une demi-heure.

Selon l’OSDH, citée par l’AFP, cette base est utilisée par les forces kurdes des Unités de protection du peuple kurde (YPG) et les forces de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, présentes en Syrie avec pour prétexte de lutter contre la milice wahhabite takfiriste Daesh (Etat islamique-EI).

drapeauus_syrie00Un responsable local kurde a sa part affirmé à l’AFP que la base « était principalement un dépôt supervisé par les Américains et où se trouvent des combattants kurdes », évoquant un nombre indéterminé de blessés « évacués à bord d’ambulances ».

Selon l’AFP, les deux sources n’étaient pas en mesure de préciser l’origine de l’explosion.
Contactée par l’AFP, la coalition n’était pas joignable dans l’immédiat.

De son côté, un témoin près de Tall Tamer a rapporté à l’AFP que « des explosions successives ont retenti dans la zone entre 10H30 et 11H00 locales (08H30-09H00 GMT) » et qu’il avait vu des ambulances et des pompiers se rendre sur place. Il a affirmé qu’un drapeau américain est souvent hissé sur cette base.
Cet événement intervient deux jours après la mort du premier soldat américain de la coalition tué au combat en Syrie.

Massaken Hanano libéré

carte_hanano_sakhour00A Alep, l’armée syrienne poursuit son avancée dans les quartiers est de la ville.
Ce samedi, elle a libéré la totalité du quartier Massaken Hanano. Selon le correspondant de la télévision al-Mayadeen, des combats se sont déplacés vers le quartier de Sakhour situé à l’ouest de Hanano, et au sud aussi, en direction du mont Badro. 50 civils ont pris la fuite et se sont rendus vers les positions de l’armée syrienne, a indiqué la télévision.

La carte des combats a été publiée par Média de guerre, instance de la Résistance en Syrie.

Assiégés depuis l’été dernier, les quartiers est d’Alep sont occupés par les rebelles depuis 2012, dont ceux du front al-Nosra, branche d’al-Qaïda en Syrie, et leur alliés Ahrar al-Sham et Noureddine al-Zenki, réunis dans le cadre de la coalition Jaïsh al-Fateh. Plusieurs trêves ont été décrétées unilatéralement de la part de l’armée syrienne et de la Russie, et des couloirs humanitaires ont été aménagés pour permettre l’évacuation des civils et des miliciens, mais ces derniers les ont tous refusées. De surcroit, ils prennent en otage la population estimée à 200 mille, selon les aveux de ceux qui ont pu s’échapper.

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/116796


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire