GOLAN SYRIEN OCCUPE : 20 CIVILS SYRIENS BLESSES PAR L’ARMEE DE L’OCCUPANT ISRAELIEN

Protestation au Golan: 20 Syriens blessés par les forces de l’occupation israélienne

Protestation au Golan: 20 Syriens blessés par les forces de l’occupation israélienne

folder_openSyrie access_timedepuis 8 heures

starAJOUTER AUX FAVORIS

 

Par AlAhed avec Sana

Plus de 20 citoyens syriens du Golan occupé ont été blessés lors de la tentative des forces de l’occupation israélienne de disperser leur rassemblement entre les villages de Majdal Chams et Massaada en protestation contre les plans des forces de l’occupation d’installer des turbines éoliennes dans leurs terres.

Le correspondant de SANA à Qouneitra a indiqué que plus de 20 personnes avaient été blessées par les balles de caoutchoucs et le gaz lacrymogène des forces d’occupation israélienne.

Il a ajouté que les forces d’occupation poursuivent jusqu’à ce moment leurs agressions contre la population.

Le correspondant a fait savoir qu’un état de colère règne dans les villages de Majdal Chams, Baqaata, Massaada et Ain Qinya au Golan syrien occupé, en raison de l’expansion des agressions des forces d’occupation contre les habitants qui s’étaient déployés pour protéger leurs terres et empêcher les autorités de l’occupation d’y entrer.

Auparavant, le correspondant de SANA a indiqué que les habitants avaient commencé, tôt ce matin, à se rassembler près du sanctuaire de Yaafouri entre les villages occupés de Majdal Chams et Massada, et s’étaient divisés en groupes pour se déployer dans les terres où les turbines éoliennes devraient être installées par les autorités d’occupation.

La décision de faire une grève est intervenue à la suite d’une réunion du comité religieux et social au Golan syrien occupé en refus de l’installation de grandes turbines

https://french.alahednews.com.lb/37890/309

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tourtaux
Amir Jamal Sinasser
Les habitants syriens du Golan luttent pour garder leurs terres que l'occupant sioniste veut réquisitionner

Ajouter un commentaire