HORRIFIANT : LES TERRORISTES ONT TUE 30 000 CIVILS A ALEP !

  • Par
  • Le 14/12/2016
  • Commentaires (2)
  • Dans SYRIE

Qui empêche l’évacuation des civils d’Alep ?

Wed Dec 14, 2016 7:16PM

Valid  Mouallem, ministre syrien des Affaires étrangères. (Archive)

Valid Mouallem, ministre syrien des Affaires étrangères. (Archive)

Désormais, c’est officiel et l’ONU l'annonce dans un communiqué : ce sont les terroristes appartenant aux groupes terroristes d’al-Nosra et d’Ahrar al-Cham, qui cherchent par tous les moyens à entraver l’évacuation des civils de l’est d’Alep. 

Les terroristes utilisent les civils comme bouclier humain et les nouvelles en provenance d’Alep font état du massacre de 30.000 civils. Cela n'empêche pourtant pas l'Organisation des Nations Unies de condamner le gouvernement syrien d'avoir transgressé les droits de l'Homme à Alep.

30.000 ! Un chiffre horrifiant qui vient d’être officiellement confirmé par le ministre syrien des Affaires étrangères. Rien que ce chiffre pourrait à lui seul mettre un terme aux accusations et aux contrevérités de certains médias qui n’en méritent pas le titre.

Valid Mouallem, ministre syrien des Affaires étrangères, en parlant allusivement des terroristes qui ont profité de la nuit pour se sauver a précisé :

"Ban Ki-moon, qui d'ailleurs arrive sous peu au terme de son mandat, ne faisait qu'avancer une prétention opposée à la réalité  en parlant des civils tués lors de leur tentative de quitter la ville".

http://presstv.com/DetailFr/2016/12/14/497897/Alep30000-civils-tus-mais-par-qui


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

Seydina A. DIOP
  • 1. Seydina A. DIOP | 15/12/2016
Il y a quelque chose de difficilement compréhensible dans la guerre imposée à la Syrie par les occidentaux au service du sionisme.
Comment expliquer des négociations sur les combattants (terroristes du Front al nosra et d’Ahrar al-Cham, des mercenaires extérieurs et surtout des éléments des forces spéciales de l'Otan et d'Israel) en insistant pour qu'ils partent avec leurs armes légères ?
Pour après les laisser se regrouper et créer d'autres fronts ? Alors le peuple syrien devrait ainsi subir les affres d'une guerre horrible et sans fin à l'image des peuples libyen, irakien et afghan.
Si pour ces derniers les occidentaux ont détruit l'appareil d'Etat, il en est autrement de la Syrie que les autorités élues dirigent victorieusement.
tourtaux-jacques
  • tourtaux-jacques | 15/12/2016
Bonsoir Seydina. Voici, entre autres, un de mes commentaires en réponse à un lecteur. Je trouve bien naïve la Russie qui, du temps de l'ex-URSS n'aurait pas "offert" des trêves qui permettent à l'ennemi de se renforcer en nombre de tueurs et aux USA de surarmer leur bébé. La Russie soviétique aurait exigé la REDDITION SANS CONDITIONS de l'ennemi. De même et nous sommes nombreux à être dubitatifs quant à la non intervention des S-300 et 400 russes actuellement en service en Syrie alors que quotidiennement des combattants syriens et du hezbollah et des civils tombent en martyrs. Comment est-il possible que les avions israéliens notamment, puissent commettre leurs soit-disant "bavures" meurtrières sans que les radars russes très sophistiqués ne réagissent positivement en abattant tout avion ennemi?

Ajouter un commentaire