L'ARMEE A 20 KM DE TADMOR REPOUSSE UNE ATTAQUE CONJOINTE DE 2 GROUPES TERRORISTES

Syrie : l’armée à 20 kilomètres de Tadmor, et repousse une attaque conjointe du Nosra et Ahrar à Deraa

 Depuis 3 heures  13 février 2017

armee

 Moyent-Orient - Syrie

Rédaction du site

Les militaires syriens soutenus par les forces aériennes russes, qui ont opéré plus de 90 sorties depuis le 6 février, ont réussi de libérer 805 kilomètres carrés de territoire des terroristes de Daesh dans la province de Homs.

«Les divisions de l’armée syrienne ont éliminé plus de 180 installations des terroristes, dont 60 postes de résistance, 15 entrepôts d’armes, de munitions et de matériel militaire, 43 véhicules blindés et des camionnettes jeep munis d’armes de gros calibre. Les pertes des terroristes sont estimées à 200 individus», a annoncé le ministère de la Défense russe, rapporte RT, précisant que durant la seule semaine passée, l’aviation russe avait exécuté plus de 90 sorties.

Selon les révélations du ministère de la Défense russe, depuis le 7 février, l’armée syrienne, soutenue par l’aviation russe, a repris à Daesh un territoire de 22 kilomètres carrés. Les agglomérations d’El Kuleybe et de Kirkouk ainsi que les hauteurs stratégiques environnantes ont été libérées. Au total, 805 kilomètres carrés de territoire ont été libérés des mains de Daesh dans la province de Homs.

Deraa: attaque conjointe Nosra et Ahrar
Dans le sud syrien, l’armée syrienne a repoussé une attaque lancée dans la ville de Deraa par la nouvelle coalition du front al-Nosra, branche d’Al-Qaïda en Syrie, l’Instance de libération de Sham (ILS).

Selon Média de guerre, trois véhicules piégés ont été bombardés avant qu’ils ne parviennent à destination, dans l’entourage du quartier Manchiyyeh . Les sites de comités de coordination des rebelles syriens ont indiqué que l’un des véhicules était conduit par un ancien chef militaire du Nosra, le jordanien originaire de la ville de Maan connu sous le pseudonyme Abou Rayyan al-Mouhajer. 20 autres miliciens auraient été tués aussi.

Selon le journal libanais al-Akhbar, le mouvement Ahrar al-Sham qui est à couteaux tirés avec l’ILS dans la province d’Idleb a fait part à l’assaut.

ILS contre son allié

Dans le nord-ouest syrien, et plus précisément dans les deux provinces d’Idleb et de Hama, l’ILS a lancé un assaut contre les positions de la milice Jund al-Aqsa et l’a délogée. Cette milice qui était pourtant l’allié du front al-Nosra dans la province d’Idleb avait conquis plusieurs villages et localités et chassé les autres milices.

http://french.almanar.com.lb/249192


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire