L'ARMEE SYRIENNE A 1 KM D'AL-BAB. VIDEOS DES COMBATS

  • Par
  • Le 12/02/2017
  • Commentaires (0)
  • Dans SYRIE

L’armée syrienne à 1 km d’Al-Bab. Accès vers Raqqa bloqué . (Vidéos de Média de guerre)

 Depuis 1 jour  11 février 2017

carte_google_tadef_albab

 Moyent-Orient - Spécial notre site - Syrie

Rédaction du site

Les évolutions s’accélèrent dans les périphéries de la ville stratégique d’Al-Bab où rivalisent pour sa conquête l’armée syrienne et ses alliés ainsi que l’armée turque et ses collaborateurs.

Dernière information rapportée par Média de guerre, les forces syriennes régulières se trouvent à 1.5 km de cette ville situé à 30 km de la frontière turco-syrienne et occupée par la milice wahhabite Daesh depuis 2014.

Vendredi, elles étaient parvenues à la localité de Tadef qui se trouve à moins d’un kilomètre d’Al-Bab, après avoir pris Abou Taltal. Ce qui leur a permis de bloquer le chemin de retraite des miliciens de Daesh.

« Le fait que l’armée ait pris le contrôle sur les hauteurs d’Ayn Alloushye est très important. Ce faisant, l’unique voie de retraite de Daech est ainsi bloquée », a indiqué une source militaire syrienne pour Sputnik.

Désormais, l’armée syrienne contrôle désormais la voie menant depuis Al-Bab et jusqu’à Raqqa.

Selon le ministère russe de la Défense dont les forces aériennes participent aux combats au côté de l’armée syrienne, le nombre des miliciens de Daesh tués dans cette zone s’élève à 650.

Ce samedi, il est question selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme que l’armée turque et ses collaborateurs syriens qui se trouvaient dans les périphéries nord et ouest sont entrés dans la ville.

« Les forces turques et les rebelles syriens ont pénétré dans la partie ouest de la ville et des combats intenses s’y déroulent actuellement « , a affirmé à l’AFP le directeur de l’OSDH Rami Abdel Rahmane.

Cette évolution n’a pas encore été confirmée de la part d’autres sources.

La Turquie avait déclenché fin août une offensive militaire dans le nord de la Syrie, avec la collaboration des milices de l’Armée syrienne libre, avec pour motif affiché de viser l’EI et des milices kurdes.

Mais elle piétinait depuis deux mois aux abords d’Al-Bab, le fief des wahhabites jihadistes dans la province d’Alep.

L’entrée en action de l’armée syrienne et de ses alliés après la libération de la ville d’Alep, avait permis de prendre en tenaille Daesh de tous les côtés.

 

Voir les images des combats (Média de guerre)

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/246937


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire