LA RUSSIE : LA COOPERATION AVEC LA TURQUIE EST TRÈS IMPORTANTE. C’EST POUTINE QUI A DONNE LE FEU VERT A ERDOGAN POUR OCCUPER ILLÉGALEMENT LA SYRIE

  • Par
  • Le 02/03/2020
  • Commentaires (1)
  • Dans SYRIE

La coopération avec Ankara en Syrie est d’une « grande importance », affirme le Kremlin

 Depuis 4 heures  2 mars 2020

peskov

peskov

 Moyent-Orient - Syrie

 

Le Kremlin a affirmé lundi que la coopération avec la Turquie en Syrie est d’une « grande importance » et confirmé la tenue jeudi en Russie d’une rencontre entre les présidents turc et russe pour discuter des tensions dans la région d’Idleb.

« Nous conservons notre engagement à l’égard des accords de Sotchi, sommes pour l’intégrité territoriale de la Syrie, soutenons la lutte contre les terroristes (…) et naturellement donnons une grande importance à la coopération avec nos partenaires turcs », a indiqué le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, lors d’une conférence de presse téléphonique.

La Turquie a haussé le ton depuis le déclenchement fin décembre par l’armée syrienne de la bataille de libération de la province d’Idleb et des zones limitrophes des provinces d’Alep et de Hama, occupés en grande partie par les groupes jihadistes takfiristes de Hayat Tahrir al-Cham.

La tension est montée d’un cran la semaine passée lorsque dans un raid syrien contre les repères des groupes terroristes, des dizaines de militaires turcs ont été tués et blessés. La Turquie a riposté en bombardant des positions de l’armée syrienne, occasionnant des tués. Le samedi, elle a lancé une offensive baptisée Bouclier du printemps contre les positions de l’armée syrienne dans les deux provinces d’Idleb et d’Alep.

« Nos militaires sont en contact permanent. Le plus important est que nous nous dirigeons maintenant vers des négociations entre Poutine et Erdogan », prévues ce jeudi à Moscou, a ajouté Dmitri Peskov.
« La situation sur le terrain est analysée et évaluée par nos spécialistes militaires », a-t-il affirmé, précisant que l’armée russe veillerait à « garantir la sécurité des vols » au-dessus de la zone d’Idleb.

Source: Avec AFP

http://french.almanar.com.lb/1661508


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tourtaux
Jacques Tourtaux
ERDOGAN, MERKEL ET MACRON DONT LES TROUPES OCCUPENT MILITAIREMENT ET ILLEGALEMENT LA SYRIE N’ONT RIEN A FAIRE DANS CE PAYS MARTYR.
Le président ASSAD et le gouvernement légitime syrien exigent le départ des puissances étrangères qui occupent leur pays. C’est au peuple syrien de décider de son avenir. POUTINE, ERDOGAN, MERKEL et MACRON sont très intéressés par le partage du gâteau syrien. Le jeu dangereux de POUTINE pue la trahison.

Ajouter un commentaire