LA SYRIE MET EN GARDE CONTRE LA PREPARATION D’ATTAQUES CHIMIQUES PAR LES TERRORISTES HTC, EX-FRONT AL-NOSRA POUR LES IMPUTER A L’ARMEE SYRIENNE

tourtaux-jacques Par Le 24/06/2021 0

Dans SYRIE

Damas met en garde contre la préparation d’attaques chimiques par HTC pour les lui imputer

 Depuis 5 heures  23 juin 2021

blindeus_syrie

 Article traduit - Moyent-Orient - Syrie

 

Rédaction du site

Le ministère syrien des Affaires étrangères a accusé les Etats-Unis et des pays occidentaux et les services de renseignements turcs de commanditer « les tentatives des groupes terroristes de fabriquer une mise en scène d’attaque aux armes chimiques dans le gouvernorat d’Idleb, afin de l’imputer à l’armée syrienne ».

Une source officielle au ministère syrien a déclaré : « Les organisations terroristes, les terroristes du groupe des Casques blancs, et ceux qui les soutiennent sur le terrain et dans certaines tribunes internationales, n’ont pas cessé de se préparer à des actes terroristes en préparant des mises en scène pour l’utilisation d’armes chimiques dans certaines zones des gouvernorats d’Idleb et de Hama, afin d’en adosser la responsabilité à l’armée syrienne ».

Il a ajouté : « Dans ce contexte, les terroristes du soi-disant Hayat Tahrir al-Cham, ex-front al-Nosra, ont fait entrer dans des citernes chargés de chlore brut par le passage de Bab al-Hawa à la frontière avec Turquie, suivant le chemin de Bab al-Hawa – Sarmada – Tal Aqrabat – Atma ».
Et de poursuivre : «  Selon les informations, il y a une usine d’industries chimiques dans le la ville d’Atma, qui dispose d’un laboratoire spécialisé dans la fabrication de chlore gazeux. HTC, en coordination avec l’organisation terroriste des Casques blancs remplissent de chlore les obus pour les utiliser contre des civils dans la province d’Idleb, en vue d’accuser l’armée arabe syrienne et ses alliés ».

La source a expliqué que « ce que les groupes terroristes, toutes appellations confondues, font dans ce domaine est piloté et soutenu par les États-Unis, certains pays occidentaux et les services de renseignement turcs. C’est aussi connu que ces groupes terroristes et leurs les crimes odieux font l’objet d’une couverture politique et médiatique de ces pays. »

« La Syrie appelle les pays qui soutiennent ces terroristes à cesser leurs manipulations, dont les victimes ne sont que les civils syriens innocents, et à ne pas commettre de nouveau crime sanguinaire. Ce sont dès lors les pays qui soutiennent ces terroristes, en particulier les États-Unis, La Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne, les Pays-Bas et la Turquie, qui assument la responsabilité de l’utilisation de ces substances toxiques et du meurtre de civils », a ajouté la source du ministère des AE syrien.
Et de conclure : « La Syrie demande également à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques de ne pas ignorer ces informations, de les prendre très au sérieux, et de les traiter dans le cadre de son mandat défini dans la Convention sur les armes chimiques, au lieu de véhiculer les fausses accusations contre la Syrie émanant des États-Unis d’Amérique et de leurs alliés ».

Source: Médias

https://french.almanar.com.lb/2098901

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire