LE CAMELEON TURC ERDOGAN UTILISE LE CESSEZ-LE-FEU CONCLU JEUDI A IDLIB AVEC POUTINE POUR REEQUIPER EN ARMEMENT SOFISTIQUE LES TERRORISTES

La Turquie utilise le cessez-le-feu à Idlib pour rééquiper les terroristes

 Depuis 3 heures  14 mars 2020

erdogan_terrorisme

erdogan_terrorisme

 Moyent-Orient - Syrie

 

 

Un éminent général et expert militaire syrien a averti que le soutien continu de la Turquie aux groupes terroristes et à leur équipement avec de nouveaux outils de guerre conduira à l’effondrement inévitable du cessez-le-feu nouvellement négocié à Idlib, que le Président turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue russe Vladimir Poutine ont signé jeudi dernier.

« Les informations de ces derniers jours indiquent que la Turquie renforce les terroristes et leurs équipements militaires depuis la signature de l’accord de cessez-le-feu entre les présidents turc et russe », a déclaré mardi le Général Mohammad Abbas à la chaîne d’information arabophone al-Manar.

Le Général Mohammad Abbas a ajouté que la Turquie a fourni aux groupes terroristes basés à Idlib différentes armes en plus d’équipements de guerre électronique pour brouiller les systèmes de défense aérienne syriens. Le Général Abbas a également noté que les mesures prises par Ankara signifient que la Turquie doit se préparer à de nouvelles attaques pour reprendre le contrôle des zones libérées par l’Armée Arabe Syrienne.

Les groupes terroristes de la province d’Idlib, au nord-ouest de la Syrie, ont violé le cessez-le-feu au moins 33 fois depuis jeudi, a annoncé lundi le Centre russe de Réconciliation pour la Syrie de Humeimem. Les terroristes stationnés dans la province ont violé la trêve 8 fois au cours des dernières 24 heures, a déclaré le centre, ajoutant que le nombre total de violations du cessez-le-feu a atteint 33 depuis jeudi.

Le Centre russe de Réconciliation pour la Syrie à Hmeïmim avait précédemment annoncé que les groupes terroristes soutenus par la Turquie avaient violé le cessez-le-feu 6 fois vendredi et 19 fois samedi. Le Président turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue russe Vladimir Poutine avaient convenu jeudi d’un cessez-le-feu dans la province d’Idlib.

Le Président russe Vladimir Poutine a réitéré que Moscou et Ankara avaient exprimé leur volonté de poursuivre la coopération en Syrie dans le cadre des pourparlers d’Astana. Les deux parties ont également convenu de surveiller la zone de désescalade et de mener des patrouilles conjointes dans les villes proches d’Idlib, ainsi qu’à l’intérieur de la ville. Entre-temps, l’Armée Arabe Syrienne a déjà fait savoir qu’elle était prête à répondre à toute violation du cessez-le-feu par les terroristes.

Par Drago Bosnic.
Sources : Fort-russ ; traduit par Réseau international

http://french.almanar.com.lb/1678811


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire