LES PREVISIONS D’ASSAD SE CONCRETISENT : ALEP DEVIENT LE CIMETIERE DES REVES DU TURC ERDOGAN

  • Par
  • Le 29/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans SYRIE

Alep: les prévisions d’Assad se concrétisent

Tue Nov 29, 2016 4:28PM

Recep Tayyip Erdogan essuie ses larmes lors d'une cérémonie de funérailles à Istanbul, le 17 juillet 2016. ©AP

Recep Tayyip Erdogan essuie ses larmes lors d'une cérémonie de funérailles à Istanbul, le 17 juillet 2016. ©AP

Il semblerait que les prévisions de Bachar Assad se concrétisent: Alep se transforme en le "cimetière des rêves" de Recep Tayyip Erdogan.  

Le site web libanais El-Nashra rappelle le discours qu’a prononcé le président syrien Bachar Assad, le 7 juillet 2016, devant le nouveau Parlement, dans lequel il avait qualifié son homologue turc de « sanguinaire » et promis de transformer Alep en le "cimetière" de ses rêves.

Or, il paraît que les prévisions de Bachar Assad se concrétisent grâce aux victoires et progressions de l’armée syrienne et ses forces coalisées.

Ankara voulait jouer ses dernières cartes. D’où sa normalisation rapide avec la Russie et la reconnaissance du rôle de Moscou dans le dossier syrien. Mais aujourd’hui, la Turquie se trouve face à des équations qui lui est impossible de résoudre. Elle n’est pas arrivée à faire partie des opérations de libération de Mossoul et elle n’a pas pu non plus réaliser une parcelle de ses objectifs en Syrie; l’armée turque reste à l’entrée d’al-Bab sans qu’elle puisse y pénétrer.

En ce qui concerne les évolutions en Syrie, c’est Erdogan qui est le grand perdant; non seulement il n’a pas réussi à asseoir sa domination en Syrie mais en plus, il doit obtenir l'autorisation de Moscou pour pouvoir entrer à al-Bab.

Au cas où les terroristes soutenus par Ankara ne pourraient pas s’emparer de la ville syrienne d’al-Bab, toutes les tentatives et les chimères de Recep Tayyip Erdogan tomberaient à l’eau. D'ailleurs, pour le gouvernement syrien, l’ingérence de la Turquie dans cette ville constitue une violation flagrante de sa souveraineté.

La victoire de l’armée syrienne et la libération entière d’Alep signifieront sans aucun doute l'anéantissement d’une grande partie des chimères d’Erdogan, mais cet échec le conduira-t-il à renoncer à la création d'une zone tampon dans le nord syrien ?

http://presstv.com/DetailFr/2016/11/29/495724/Syrie-Turquie-Alep-alBab-Assad-Russie-Erdogan-cimetire


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire