LES USA ONT CONSTRUIT 7 BASES DANS LE NORD SYRIEN. DE QUEL DROIT ET DANS QUEL BUT NON AVOUE?

  • Par
  • Le 28/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans SYRIE

Il y a 7 bases américaines dans le nord syrien

 Depuis 45 minutes  28 novembre 2016

carte_nord_baseus1

 Moyent-Orient - Spécial notre site - Syrie

Rédaction du site

Il y a 7 bases américaines en Syrie, en plus d’une base britannique et d’une autre allemande.

Selon des sources sur le terrain, citées par l’agence iranienne Tasnim News, elles se trouvent dans leur grande majorité dans les zones occupées par les kurdes dans le nord du pays.

La première base nommée Rmilane, a été édifiée en octobre 2015 à l’est de la ville de Qamichli à la frontière avec l’Irak. Elle accueille des avions américains et est totalement entre les mains de militaires américains.

Quant à la deuxième base, elle a été instcarte_nord_baseus00allée dans un village qui s’appelle al-Mabrouké à l’ouest de Qamichli. 45 militaires américains y ont été recensés.

La troisième base américaine, elle se trouve à proximité de la cimenterie du village Kharab al-Eshk, à l’ouest de la ville Aïn Issa. Selon certaines sources, ses effectifs ont été revus à la hausse ces derniers jours. D’après d’autres sources, cette base sert à entrainer et former les combattants, tandis que son aérodrome peut accueillir des hélicoptères américains.

La quatrième base se trouve au cœur de la ville Aïn Issa et c’est la plus grande de toutes. 100 militaires américains s’y sont installés.

La cinquième base n’est autre que l’aéroport Royaya dans l’entourage de la ville Aïn al-Arab (Kobané). 300 militaires américains s’y trouvent dont des experts venus superviser les opérations de la coalition . Elle occupe une superficie de 35 hectares.

carte_nord_baseus100La sixième base est celle de la ville frontalière de Tal Baydar, située au nord de Hassakeh et de Qamechli. Elle compte un aérodrome pour hélicoptères et sert à entrainer les forces non militaires et a équiper les autres endroits pour édifier des bases pour hélicoptères américains.

Quant à la septième et dernière base, elle se trouve dans la ville frontalière avec la Turquie Tal Abiad . 200 militaires américains y sont deployees et le drapeau américain a été arboré sur certains bâtiments publics de cette localité.

Les britanniques aussi ont édifié leur base en Syrie. Elle se trouve dans le désert syrien, dans une zone de jonction entre les frontières de la Syrie, de l’Irak et de la Jordanie, dans l’entourage du passage al-Tanaf, à 240 km de Tadmor (Palmyre). C’est une base d’entrainement et d’armements des milices qui lui sont affiliées sous prétexte de combattre Daesh dans le sud-est syrien.

L’Allemagne aurait elle aussi édifié sa base dans le nord syrien, dans le prolongement de la ville kurde de Kobané.

http://french.almanar.com.lb/119315


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire