NOUVEL AVERTISSEMENT SYRIEN A LA TURQUIE DE RETIRER SES TROUPES DE SYRIE

  • Par
  • Le 26/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans SYRIE

Damas hausse le ton et adresse un nouvel avertissement à Ankara

 Depuis 27 minutes  26 novembre 2016

turc_soldat

 Moyent-Orient - Spécial notre site - Syrie

 

Rédaction du site

Fayçal al-Mekdad
Fayçal al-Mekdad

Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères et des Expatriés a demandé à la Turquie de retirer le plus vite possible ses troupes du sol de la Syrie.

Dans une interview à la chaîne libanaise Al-Mayadeen, Fayçal Meqdad a affirmé, samedi 26 novembre, que la Turquie devrait retirer au plus vite ses troupes du sol syrien. Meqdad a ajouté : « Le gouvernement turc est responsable de la tension dans la région et de la complication des relations d’Ankara avec l’Irak et la Syrie. »

La mise en garde de Mekdad intervient sur fond d’accusations d’Ankara à Damas d’être derrière le raid aérien qui a couté la vie à trois de ses soldats dans la nuit de mercredi à jeudi, au nord de la Syrie.

Le raid n’a pas été revendiqué par Damas, mais Ankara a insisté pour l’accuser, malgré la revendication de Daesh.

Depuis fin août 2016, la Turquie a lancé une offensive baptisée «Bouclier de l’Euphrate» au nord de la Syrie, où elle a investi des unités de son armée, épaulées par des milices syriennes.

Son motif affiché est de combattre la milice wahhabite Daesh, avec laquelle elle est soupçonnée d’avoir entretenu des liens étroits durant les années passées, en laissant infiltrer entre autre ses miliciens a travers sa frontière avec la Syrie. Elle a déclaré aussi combattre les groupes kurdes, qui avaient conquis d’importants territoires dans le nord syrien frontalier avec la Turquie avec l’aide de la Coalition internationale conduite par les Etats-Unis.

soldat_turc00Pour le gouvernement syrien, l’offensive turque constitue « une occupation ».

Le ton de Damas est monté plus fort lorsque les forces turques sont arrivées à quelques kilomètres de la localité stratégique d’Al-Bab, occupée par Daesh. Elle a mis en garde contre une telle démarche, et menacé de frapper fort.
Selon le journal turc Hurriyet, des unités de l’armée syrienne sont en train d’avancer dans la province occidentale de la ville d’Al-Bab en provenance de l’académie de l’infanterie. Elles seraient aussi parvenue à conquérir plusieurs villages sur leur chemin, dont un situé à 12 km d’al-Bab.

Le journal assure aussi que des Unités kurdo-arabes des Forces démocratiques syriennes (FDS) sont en compagnie des forces régulières syriennes et œuvrent avec elles pour récupérer al-Bab.

Ces dernières « ont lancé la semaine passée des tracts sur la localité d’Al-Bab, informant ses habitants qu’une opération militaire allaient avoir lieu prochainement », ajoute le journal turc. Ses informations n’ont pas été confirmées de sources indépendantes.

 

Sources: al-Mayadeen, Press TV, al-Akhbar, BBC.

http://french.almanar.com.lb/116950


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire