ONU : L’AMBASSADEUR BACHAR JAAFARI AFFIRME QUE LA SYRIE NE RENONCERA PAS A SON DROIT ET A SON DEVOIR DANS L’ERADICATION DES TERRORISTES A IDLEB.

  • Par
  • Le 04/01/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans SYRIE

Jaafari : La Syrie ne renoncera pas à son droit et à son devoir dans l’éradication du terrorisme à Idleb

03/01/2020

 

New York-SANA / L’ambassadeur permanent de Syrie auprès de l’ONU, Bachar Jaafari, a affirmé que la Syrie ne renoncera pas à son droit et à son devoir dans l’éradication de derniers rassemblements des terroristes à Idleb.

Dans une conférence de presse qu’il a tenue aujourd’hui à l’issue d’une séance à huis clos tenue par le Conseil de sécurité, Jaafari a fait savoir que les plus odieuses formes d’hypocrisie est le débat aujourd’hui au Conseil de sécurité de la situation humanitaire en Syrie à la demande des pays qui occupent des parties des territoires syriens, imposent des mesures économiques coercitives à son peuple, poursuivent le soutien aux réseaux terroristes à Idleb et pillent le pétrole syrien.

Jaafari a indiqué que certains membres du Conseil de sécurité, notamment les Etats-Unis, la France, l’Allemagne et la Belgique, avaient échoué dans la lutte contre le terrorisme, alors que certains pays de l’Union européenne traitent d’une manière irresponsable avec le dossiers des terroristes qui portent leurs nationalités et ignorent le transfert par le régime turc de nombreux terroristes d’Idleb via la Turquie vers la Libye pour y prendre part aux combats.

Et Jaafari de poursuivre : « Le régime turc continue à se dérober de ses engagements à Sotchi et à Astana en soutenant les réseaux terroristes à Idleb ».

Jaafari a ajouté qu’il valait mieux que ceux qui avaient convoqué le Conseil de sécurité, traitent d’une manière responsable avec la situation dangereuse à Idleb et coopèrent avec l’Etat syrien pour y éradiquer le terrorisme.

Il a fait noter que l’acheminement des aides humanitaires en Syrie implique l’attachement à sa souveraineté et son intégrité territoriale.

Jaafari a affirmé la nécessité que toutes les forces étrangères occupantes, américaines, turques, françaises et britanniques sortent des territoires de la Syrie.

Jaafari a souligné l’importance de la levée des mesures coercitives et unilatérales imposées au peuple syrien et de la contribution de la communauté internationale au processus de reconstruction et aux efforts réels de secours dans les secteurs économique, industriel, agricole, d’investissement et de services.

A.Ch.

https://sana.sy/fr/?p=173003&fbclid=IwAR1Xx_PhNPrjYKlRDPJbGlxcyxO7ioPXy6iM-hxM8hiDQ2B2molOLrV2hlg


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire