PROVINCE SYRIENNE DE HASSAKE : UNE BASE MILITAIRE RUSSE ATTAQUEE

tourtaux-jacques Par Le 07/01/2021 0

Dans SYRIE

La tension persiste dans le nord de la Syrie

Wednesday, 06 January 2021 6:52 PM  [ Last Update: Wednesday, 06 January 2021 6:51 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Un convoi militaire russe en Syrie. ©Reuters/Illustration

Des sources kurdes ont fait état d’une attaque menée ce mercredi contre une base militaire russe dans la province syrienne de Hassaké.

Le site d’information Hawar News a rapporté que les forces occupantes turques et leurs mercenaires ont mené une attaque contre la base militaire russe qui se situe à deux kilomètres au nord-ouest de Tall Tamar. Jusqu’à présent, les forces russes n’ont aucunement réagi à cette attaque, rapport Hawar News. Moscou n’a ni confirmé ni démenti la nouvelle.

La tension monte depuis plusieurs semaines dans le Nord syrien. Ce vendredi, un véhicule piégé a explosé devant une base militaire russe dans le nord de la province de Raqqa.

Syrie: le

 

Des terroristes attaquent un bus dans le centre de la Syrie, tuant 9 civils.

La tentative de la Turquie de prendre d’assaut Ain Issa a entraîné des pertes pour l’armée turque et les terroristes soutenus par Ankara. Mardi soir, la Turquie et les terroristes qu’elle soutient ont tenté à nouveau de prendre d’assaut la ville d’Ain Issa dans le nord de la Syrie, où au moins trois postes d’observation militaires russes sont déployés.

Cependant, l’armée syrienne et les Kurdes, probablement soutenus par l’armée russe, ont réussi à repousser l’attaque et à détruire un véhicule blindé turc. Le blindé turc a été détruit par le tir d’un missile guidé antichar. Selon des sources locales, il s’agirait d’un véhicule blindé de transport de troupes ACV-15 des forces armées turques.

Pour le moment, la situation autour de la ville syrienne d’Ain Issa est très aggravée, Ankara néglige la sécurité du personnel militaire russe. Cependant, la Russie, l’armée syrienne et les Kurdes sont prêts à répondre immédiatement aux agissements turcs, ce qui entraînerait des affrontements violents dans la région jusqu’à la destruction des positions des terroristes soutenus par la Turquie dans la région.

https://french.presstv.com/Detail/2021/01/06/642431/La-tension-persiste-dans-le-nord-de-la-Syrie

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire