RIYAD II : ZIZANIE ENTRE LES ANTI ASSAD

La « Plateforme de Moscou » se retire de la conférence de Riyad II

Wed Nov 22, 2017 1:47PM

Qadri Jamil, président de la « plateforme de Moscou » (opposition syrienne). ©AP

Qadri Jamil, président de la « plateforme de Moscou » (opposition syrienne). ©AP

Alors que la conférence de Riyad II réunit actuellement plusieurs groupes d’opposition au gouvernement syrien dans la capitale de l’Arabie saoudite, les représentants de la « Plateforme de Moscou » ont annoncé ce mercredi qu’ils ne participeraient pas à la conférence de Riyad.

La « Plateforme de Moscou » est composée de plusieurs groupes d’opposants syriens qui donnent la priorité absolue à la fin de la guerre civile en Syrie, préférant remettre à plus tard la question du futur gouvernement.

La Plateforme de Moscou s’abstient de se rendre à Riyad, en raison de « l’absence de la moindre vision commune parmi les participants » à la conférence, selon son président Qadri Jamil, ancien vice-Premier ministre syrien.

La conférence de Riyad II durera trois jours et prendra fin quatre jours avant la tenue des négociations de Genève qui auront lieu le 28 novembre.

La critique formulée par la Plateforme de Moscou a été justifiée ces dernières heures par la démission de plusieurs membres importants de l’opposition syrienne pro-Riyad, le HCN (Haut Comité des négociations), comme Riad Hijab et Nassan Agha. Selon des sources proches de l’opposition syrienne, ces démissions s’expliquent par d’intenses pressions du gouvernement saoudien, mais aussi par les exigences des opposants qui insistent, comme l’Arabie saoudite, pour que le sort politique du président Bachar al-Assad soit déterminé lors de l’étape suivante des négociations.

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/11/22/543105/Zizanie-dans-le-camp-des-opposants-syriens


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire