SYRIE : L'US ARMY SAIGNE !

tourtaux-jacques Par Le 30/08/2021 0

Dans SYRIE

Attaque contre un convoi militaire US près de Connoco, cinq morts

Monday, 30 August 2021 2:07 PM  [ Last Update: Monday, 30 August 2021 2:07 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Un convoi militaire US attaqué, ce 30 août à Deir ez-Zor/capture d'écran

En Syrie où les Etats Unis d’Amérique viennent de perdre la carte " Israël" via ces échecs consécutifs que subit depuis un mois l'Armée de l'air israélienne à harceler la Résistance par cette désormais défunte campagne de guerre dans la guerre, m^me si le fait de se rendre à l'évidence est bien difficile à accepter et que l'entité continue à s'agiter désespérément à Deraa où elle veut maintenir en l'état la situation et partant conserver ses cellules terroristes locaux, puisque Deraa est limitrophe au Golan occupé et que sa reprise totale, comme en a visiblement l'intention l'armée syrienne revient non seulement à perdre le pont terrestre avec la Syrie mais encore à avoir deux front hostile à gérer pour le seul Golan,  quelque chose risque de changer soudain et radicalement pour les Yankee. et les signes avant-coureur en sont déjà là : cette quiétude avec laquelle ils continuent à voler le pétrole syrien pour le grand bonheur d'Israël qui le reçoit à l'aide de la Turquie atlantiste et via le trajet Kurdistan irakien-Turquie/Chypre/Grèce. Après une première semaine de juillet marquée par une quintuple attaque aux roquettes et aux drones contre les bases de contrebande de pétrole syrien où le Pentagone a déployé des centaines de soldats, des Patriot et des C-RAM, raids bien mortels, cette fin août se promet encore plus chaud.

Syrie: le F-35 Adir

Syrie: le F-35 Adir

Comment la Syrie a eu la peau des F-35 Adir d’Israël, tout comme les "missiles furtifs" israéliens

A peine quelques après la fin de la visite du nouveau MAE iranien, Amir-Abdollahian à Damas où l'intéressé a affirmé dès sa descente d'avion venir en Syrie mettre au point une feuille de route anti-sanction US, les sources syriennes oint fait état d'une spectaculaire attaque contre un convoi "militaire" US à Akidat, alors qu'il se dirigeait vers la station gazière de Connoco, l'un des deux sites énergétiques que les Yankee occupent à Deir ez-Zor. Selon Al Alam, la chaîne arabophone iranienne, "l'attaque s'est avérée particulièrement mortelle" puisque " cinq des effectifs des FDS" chargés de protection du convoi militaire ont péri. Evidemment on n'est pas en Irak où la Résistance ménage les convois" logistique" puisque ce sont des entrepreneurs irakiens qui les accompagnes. On est en Syrie où tout convoi US transporte arme et munition pour mieux piller la richesse pétrolière d'un pays,, cible de la loi César mais faisant partie d'un corridor maritime anti sanction qui relie Bandar Abbas en Iran à Baniyas en Syrie et qui transite chaque plusieurs pétroliers à l'effet de briser les sanctions américaines et alimenter la Syrie.

USA/Syrie: combat

USA/Syrie: combat

Après avoir visé le 11 juillet à deux reprise Al-Omar et Connoco, que compte faire la Résistance dans sa chasse aux GI?

Un corridor qui soi-dit en passant en est désormais à s'étendre à Beyrouth où le blocus criminel US/Riyad/France. /accointances locales, risquent de provoquer l'effondrement de l'Etat, ce que ne permettra à aucun prix le Hezbollah. Et bien l'attaque ayant visé il y a quelques heures le convoi militaire US en partance pour Connoco et qui a évidemment laissé des pertes dans les rangs de l'US Army, pertes qui ne seront jamais médiatisées, fait partie de cette feuille de route que l'Iran et la Syrie ont décidé de commun accord pour dégager les territoires occupés syriens et voler aussi au secours du Liban. Dimanche, le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian qui se trouvait  à Damas, après sa visite effectuée à Bagdad pour participer au Sommet de Bagdad, l'a affirmé : "l'Iran et la Syrie ont marqué ensemble de très grandes victoires contre le terrorisme. Ils remporteront ensemble de grandes victoire contre le terrorisme économique". 

Presque simultanément à cette première visite du nouveau MAE iranien à Damas qui aurait semblé aux Américains porteuse d'un avertissement, le gourou Martin Griffiths, Secrétaire général adjoint des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires a débarqué en Syrie, ayant dans son sacoche des doléances auprès des autorités syriennes à la fois au sujet de la Syrie et du Liban. Comme piqué par on ne sait quelle mouche, l'intéressé s'était souvenu des Syriens à qui l’Amérique vole le pétrole et les céréales et des Libanais à qui elle interdit d'en importer à moins qu'il ligote le Hezbollah et l'offre sur un plateau d'argent aux Sionistes. 

Syrie: base US criblée de missiles!

Syrie: base US criblée de missiles!

Les USA ont menacé la Résistance de répondre du tac au tac ... 5 jours après une première attaque contre Connoco, le site du pillage de pétrole syrien à nouveau frappé

Au cours d'une rencontre avec le secrétaire onusien, Le ministre syrien des Affaires étrangères et des Expatrié, Fayçal Meqdad, a souligné la nécessité pour les Nations unies de traiter de manière transparente les impacts et les répercussions des mesures coercitives US sur la performance des missions humanitaires des Nations unies en Syrie, et de faire face à la tragédie de la coupure de l’eau sur plus d’un million de Syriens à Hassaké. C'était un avertissement. L'attaque anti US est tombée quelques heures plus tard. Car le mécanisme anti sanction US syro-Résistance comprend aussi le face-à-face militaire direct : à vrai dire, il ne devrait que comprendre ceci puisque jamais de mémoire d'homme, les colons occidentaux n'ont quitté la terre d'autrui qu'à coup de canon. Et cela tombe à merveille car entre la Syrie et l'Iran, l'élargissement des coopérations militaires vont à la vitesse grand V.

Syrie : USA frappés, et en débandade!...

Syrie : USA frappés, et en débandade!...

Le Kalibr-C "iranisé" a étonné les Russes et à raison .... les troupes US en débandade en Syrie orientale

Samedi, le site militaire Avia.pro faisait état de l'apparition des batteries de missiles, nouvelle version, Bavar 373 en Syrie orientale, "batterie dont le radar semble avoir bien intercepté des avions de 5eme génération US/Israël voire verrouillé sur, puisque les Iraniens parlent déjà de leur batterie de DCA à titre d'une batterie "" aussi puissantes que les S-400". Aujourd'hui SouthFront évoque une autre surprise en Syrie orientale : en juillet les cinq attaques croisées anti US aurait impliqué "une mitrailleuse balistique". La frappe de ce lundi pourrait en avoir fait autant, bien que la nature de l'arme ne soit pas précisée.Cette "mitrailleuse balistique à base de missile Fath est une optimisation des unités d'artilleries qui se distinguent par leur ciblage approximatif. Or Fath, un avatar de Fateh-110 est un "missiles d'artillerie tactique". 

MO: drones

MO: drones

« Les drones iraniens largement sollicités », indique le général Amir Hatami.

L'ogive du missile Fath est comparée à l'ogive du missile monoconique Fateh-110, en raison de la petite taille du missile. L'augmentation de la puissance de feu des unités opérationnelles est l'un des enjeux importants qui ont un impact significatif sur le champ de bataille ; ceci peut être réalisé en utilisant des lanceurs de missiles balistiques multi-rôles et, bien sûr, en utilisant des missiles plus petits et plus tactiques (comme le missile Fateh) et en apportant plus de puissance de feu et de précision à ces unités. La longueur et le diamètre de ce missile semblent être environ 40 à 50 % inférieurs à ceux de Fateh-110. Avec un poids d'environ 850 à 1100 kg, Fath a une portée d’au moins 80 à 100 km. Puis l'utilisation de la technologie du corps en composite offre une portée de 130  à 170 km aux missiles de Fath. Plus le fait que Fath a des gouvernes aérodynamiques placées sur le nez lui offrent à l’engin les capacités à lancer des attaques de précision. Mais ce n’est tout ceci qui en fait son originalité : la similitude surnaturelle entre le complexe Fath iranien  et le système russe Kalibr-K est frappante mais alors que le Kalibr-K est armé de missiles de croisière à usage maritime, la version conteneur iranienne contient des balistiques à courte portée et de grande précision » 

USA/Résistance: Grande guerre éclate....!

USA/Résistance: Grande guerre éclate....!

USA en déploiement en Jordanie, la ligne de feu missile-DCA de la Résistance en Syrie orientale.

La mitraillette balistique made in Iran a-t-elle tonné ce 30 août  à Connoco ? On l’ignore. Toujours est-il qu’alors même que le convoi US, pris pour cible des missiles de la Résistance était totalement en débandade, les agences d’information ont fait état de l’apparition du pétrolier Yasmin à Baniyas en Syrie. S'agit-il de l'un de ces trois pétroliers qui se dirigeront vers Beyrouth? On ne sait pas mais on sait bien que le mécanisme anti sanction US syro-irano-libanais, contient tout y compris le missile Fath. La recrée est bien terminé pour l'Amérique. 

http://french.presstv.ir/Detail/2021/08/30/665463/L-Iran-et-la-Syrie-unis-contre-les-USA

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire