SYRIE : LA FRAPPE AU MISSILE ANTI-SULTAN !

Al-Qaïda chinois, dit Turkistani, criblé de missiles

Friday, 05 February 2021 7:08 PM  [ Last Update: Friday, 05 February 2021 7:19 PM ]

 30 

Les bombardiers Tu-22M3 font partie de l'aviation russe qui a bombardé les positions des terroristes en Syrie. ©Ministère de la Défense russe

Des sources d'information ont rapporté qu'un certain nombre d'éléments terroristes et armés affiliés au groupe terroriste du Parti Al-Turkistani ont été tués dans l'ouest de la Syrie.

La chaîne libanaise Al-Mayadeen a rapporté vendredi que 15 membres du Parti Al-Turkistani avaient été tués dans une attaque menée par un missile téléguidé.

Selon le rapport, le véhicule transportant ces terroristes a été visé par un missile dans la province de Hama à l’ouest de la Syrie.

Syrie : Idlib, bientôt dans le giron d’État

Syrie : Idlib, bientôt dans le giron d’État

Al-Mayadeen n'a pas précisé qui avait tiré ce missile, mais les médias de l'opposition syrienne, y compris l'agence de presse Step, ont rapporté que les forces de l'armée syrienne avaient pris pour cible le véhicule des terroristes.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), vitrine médiatique de l’opposition pro-occidentale, basé à Londres, a confirmé l'attaque et a estimé que huit personnes auraient été tuées (selon un bilan préliminaire).

L'attaque a eu lieu près du village de Khirbat al-Naqus, et, selon des sources proches de l'opposition, tous les terroristes tués étaient des ressortissants syriens.

Des photos et des vidéos publiées du lieu de l’attaque montrent que les corps d'éléments terroristes ont été démembrés et que les secouristes actifs dans les zones tenues par des terroristes ramassent leurs corps.

Cela intervient alors que la Russie a déploye une énorme colonne de matériel militaire au nord de la Syrie. (Vidéo ci-jointe)

Idlib: Poutine changera de tactique?

Idlib: Poutine changera de tactique?

Les forces aérospatiales russes ont envoyé des avions de combat de cinquième génération en Syrie.

Le site d’information russe Avia-pro a publié une information selon laquelle une énorme colonne d'équipement militaire des forces armées russes est entrée dans Aïn Issa dans le gouvernorat de Raqqa.

L'information précise qu'« il y aurait quelques heures de cela, un convoi de matériel militaire des forces armées de la Fédération de Russie est entré sur le territoire de la ville syrienne d'Aïn Issa assiégée par des terroristes pro-turcs ».

Le matériel militaire russe comprend au moins 16 véhicules militaires, dont plusieurs véhicules blindés de transport de troupes BTR-82A, des camions de l'armée, etc.

Fin de l'aventure syrienne du Sultan?

Fin de l'aventure syrienne du Sultan?

Selon des sources syriennes, on ne parle pas de troupes en rotation, ce qui indique que dans la seule ville d'Aïn Issa ces dernières semaines, le regroupement total de l'armée russe a déjà atteint plus d'un millier de personnes, ce qui permet d'affirmer que la Russie se prépare à de graves affrontements avec des terroristes dans cette région de la Syrie.

Il convient de noter qu'il y a un jour, les forces aérospatiales russes ont mené plusieurs séries de frappes aériennes à grande échelle sur des positions terroristes à Idlib, détruisant une partie du matériel transféré par l'armée turque - cette dernière était au service des terroristes pour au moins un jour.

Il est nécessaire de préciser qu'en parallèle l'armée syrienne s'active pour prendre progressivement le contrôle de plus en plus de zones à Idlib - nous parlons de petits territoires où les terroristes sont méthodiquement visés pour violation des accords visant à désamorcer la situation dans la région.

Tout cela arrive avec la nouvelle détérioration des relations entre Moscou et Ankara, l'armée russe ayant décidé de démontrer à la Turquie qu'elle était prête à tout afin de protéger le territoire syrien, si Ankara refusait de se conformer aux accords conclus précédemment.

Syrie: fin de partie pour le Sultan?

Syrie: fin de partie pour le Sultan?

Selon les données provenant de la zone de la ville d'Aïn Issa, trois bases militaires russes ont simultanément été établies pour non seulement protéger la ville et ses environs des bombardements, mais aussi empêcher la Turquie d’étendre les zones sous son contrôle dans cette direction.

« L'armée russe a établi plusieurs nouveaux postes d'observation dans le nord de la Syrie dans le cadre d’un accord conclu en décembre à l’issue des discussions entre les représentants russes, les responsables du gouvernement syrien et les Forces démocratiques syriennes (FDS) », ont déclaré les sources à Avia.pro.

Riyad al-Khalaf, commandant du Conseil militaire de Tal Abyad, a confirmé lors d’une conférence de presse le déploiement des troupes russes appuyées par les forces aérospatiales à trois postes d’observation situés à l'est, à l'ouest et au nord d’Aïn Issa.

Le renforcement de la présence des troupes russes dans le nord de la Syrie a pour objectif de contrôler le régime de cessez-le-feu, mais aussi d’entraver les attaques lancées par les terroristes soutenus par Ankara.

Syrie: Poutine barricade le Sultan?

Syrie: Poutine barricade le Sultan?

Syrie : des militants pro-turcs ont attaqué des zones aux alentours de trois postes d’observation russes.

https://french.presstv.com/Detail/2021/02/05/644626/Syrie-Russie-A%C3%AFn-Issa-Raqqa-Idlib

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire