SYRIE : LES USA COMMENCENT A AVOIR PEUR

Poursuite des manifestations anti-américaines dans la banlieue de Deir ez-Zor

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Protestations des habitants dans plusieurs villages dans la banlieue de Deir ez-Zor contre l’occupation américaine et les FDS. ©SANA

« Les milices soutenues par les États-Unis ,FDS (Forces démocratique syriennes), en réponse à l’intensification des manifestations contre elles et contre les forces d'occupation américaines, ont encerclé les villes d’al-Chaheil, al-Bassira, al-Hawayej et Ziban dans la banlieue de Deir ez-Zor et a empêché les habitants d'entrer et de sortir », ont annoncé des sources syriennes.

« Pour enrayer les manifestations dans la banlieue de Deir ez-Zor, les FDS ont encerclé les villages d’al-Chaheil, al-Bassira, al-Hawayej et Ziban », ont indiqué ces sources.

Ces protestations se sont étendues aux villages de Ziban, Jadid Akaydat, Jadid Bakara, al-Taynah, Abou al-Natil, al-Chaheil, et Chanan dans la banlieue de Deir ez-Zor. 

« Les FDS ont ouvert le feu sur les manifestants le mercredi 5 août », ont indiqué ces sources. « Les habitants ont quant à eux pris le contrôle des armes et des véhicules des milices affiliées aux États-Unis et en ont capturé un certain nombre », ont-elles indiqué.

Du renfort a été expédié de la ville d'al-Chadadi, des villages d'al-Sawsa, d'al-Baghouz et du champ pétrolier d'Omar qui est le principal quartier général des occupants américains, sur les lieux de protestation et des hélicoptères et des avions de combat américains ont survolé la région.

Toujours selon les sources syriennes, les FDS ont envoyé des forces de Hassaké à l’épicentre des protestations dans la banlieue de Deir ez-Zor.

Les forces aérospatiales russes ont effectué d’intenses frappes contre les terroristes qui allaient lancer une attaque. Les terroristes ont tenté, en violation de l’accord entre la Turquie et la Russie, de lancer une offensive contre les positions des militaires russes et syriens dans les provinces de Hama et d'Idlib. Les avions de combat russes sont immédiatement intervenus. Ils ont infligé de lourds dégâts aux terroristes et tué des dizaines d’entre eux. Au moins quatre lance-roquettes multiple (MLR), trois véhicules blindés de transport de troupes et huit véhicules ont été détruits. Ces raids ont été appuyés par l'unité d'artillerie de l’armée syrienne.

La Russie met en garde Israël contre toute attaque visant la Syrie

La Russie met en garde Israël contre toute attaque visant la Syrie

La Russie a mis en garde Israël contre les mesures ayant des conséquences dangereuses pour l’Asie de l’Ouest.

Selon certains rapports, la partie russe a notifié à la Turquie qu’une tentative avait été faite pour rompre les accords, après quoi elle a lancé une contre-attaque contre les terroristes, ce qui a permis d’éviter une très grave escalade de la situation dans cette région.

Il est à rappeler que, quelques jours auparavant, la Turquie a suspendu les patrouilles conjointes dans cette région, ce qui pourrait être dû au transfert d'armes par les terroristes dans cette zone.

Partager Cet Article

SOURCE: PRESS TV

https://french.presstv.com/Detail/2020/08/06/631216/Poursuite-des-manifestations-anti-americaines-dans-la-banlieue-de-Deir-ez-Zor


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire