SYRIE : LES USA FRAPPENT A LA PORTE DU PRESIDENT ASSAD

tourtaux-jacques Par Le 21/08/2021 0

Dans SYRIE

 

Méga stratagème du Hezbollah ; USA tueront César?

Saturday, 21 August 2021 6:00 PM  [ Last Update: Saturday, 21 August 2021 6:00 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Des militaires de l'armée syrienne. (Photo d'archives)

L’axe de la Résistance, ce n’est pas que des drones et des missiles même s’il s’agit d’armements dont la précision et la furtivité ont été fatales aux Patriot et aux F-16, F-15, F-18,... c’est aussi de l’intelligence stratégique subtile propre à défier les meilleurs stratégistes et think tankistes du camp d’en face... Aussi cette annonce-choc de Nasrallah formulée il y a deux jours à savoir la toute prochaine arrivée des pétroliers iraniens à Beyrouth ne concerne pas que le Liban. C’est comme toute démarche de l’axe de la Résistance, étendue, élargie, multidimensionnelle... L’annonce de Nasrallah a provoqué l’onde de panique dans le camp US quitte à pousser l’ambassadrice Shea à se défendre, à défendre l’action US au Liban et à aller même jusqu’à promettre le gaz égyptien et l’électricité jordanienne aux Libanais. Seulement dans les deux cas et on parie que Nasrallah savait parfaitement ce qu’il avançait, l’Amérique aura besoin de frapper à la porte de la Syrie, une Syrie dont elle occupe la partie orientale, pétrolifère et où elle détourne honteusement le pétrole en dépit de sa Loi César. Les pétroliers iraniens qui livrent depuis des années le pétrole à la Syrie sont-ils devenus des « armes » du Hezbollah à faire sauter à la fois le blocus contre le Liban et la Syrie du même coup ? 

Visiblement, sinon comment comprendre ce curieux article du site pro-USA de Middle East Monitor qui dit : « Le président syrien Bachar al-Assad a envoyé une délégation à Washington pour s’entretenir avec les États-Unis sur le maintien de la présence américaine en Syrie. »  

Syrie: le calme avant la tempête?

Syrie : le calme avant la tempête ?

Un commandant de milices affiliées aux États-Unis a été blessé en Syrie…

« À en croire Middle East Monitor, les autorités syriennes sont mécontentes de la réticence de Moscou à changer la situation en Syrie et à déverrouiller Deraa et Idlib. Dans le même temps, Damas peut proposer aux États-Unis une offre plutôt lucrative concernant le déploiement de forces américaines dans plusieurs régions du pays, et pas seulement dans la partie orientale de la République arabe. » 

Et la panique US saute aux yeux : réélu pour les sept années à venir et alors même que l’armée syrienne contrôle les deux tiers du pays et que la Russie continue à contrer Israël dans le ciel syrien, à ligoter la Turquie au sol et ce sur fond du pillage renforcé de son pétrole par les USA peut-il croire aux racontars du journal pro-US ? C’est plutôt l’inverse qui paraît logique, une Amérique qui par crainte de voir le Liban passer définitivement dans le camp de la Résistance, sunnites maronites, pro- US, voire phalangistes compris, court frapper à la porte d’Assad. Ce samedi une première réponse syrienne à la « requête » US s’est fait jour : 

Le député syrien Mohamad Khayr al-Akkam a évoqué sa visite récente en Jordanie où il a été question d’un échange eau contre électricité : « la Jordanie a de l’électricité et la Syrie, de l’eau et les deux parties pourront aider le Liban. Seulement Damas le fera suivant ses conditions et dans le cadre d’une initiative arabe et pas du tout d’après les doléances américaines » ! 

Le député s’est moqué d’une Amérique qui après le discours de Nasrallah « multiplie les messages à l’adresse de la Syrie jetant du lest » pour éviter que le Liban ne devienne pas « la nouvelle destination de la marine marchande iranienne ».

Décidément un discours de 10 minutes de Nasrallah a fait éclater en morceaux et le blocus du Liban et la loi César....Sacré Nasrallah ! 

Et puisque la Résistante n’oublie jamais les partenaires, ce mécanisme anti sanction a aussi la Russie. 

Syrie : 1er clash Israël/S-400 !

Syrie : 1er clash Israël/S-400 !

La Syrie, équipée des S-400 russes, a intercepté la plupart des missiles israéliens tirés depuis l’espace aérien libanais.

http://french.presstv.ir/Detail/2021/08/21/664872/Bientot-une-rupture-Damas-Moscou

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire