SYRIE : LORS D'UNE MANIF ANTI-MACRON, LE DRAPEAU FRANCAIS EST BRULE ET PAS QU'EN SYRIE

MOYEN-ORIENT

URL courte
Par 
464260
S'abonner

En plus des appels au boycott des produits français et des portraits d’Emmanuel Macron brûlés à Gaza, des manifestations ont lieu en Syrie suite aux récentes déclarations du Président français au sujet de l'islam et du droit de caricaturer le prophète Mahomet.

Alors qu’au Proche-Orient la colère continue de monter après les prises de position d’Emmanuel Macron sur les caricatures de Mahomet lors d'un hommage au professeur Samuel Paty, plusieurs manifestations se déroulent en Syrie, rapporte un correspondant de Sputnik.

Des formations armées fidèles aux forces américaines dispersent une manifestation contre le Président français dans la ville de Gharanij, dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, dans l'est de la Syrie. Plusieurs civils y ont été blessés à balles réelles, rapporte le correspondant de Sputnik, se référant à des sources locales.

Manifestation contre Emmanuel Macron en Syrie, ce 25 octobre 2020
© SPUTNIK . ATTIA AL-ATTIA
Manifestation contre Emmanuel Macron en Syrie, ce 25 octobre 2020

Selon lui, des gens sont descendus dans les rues pour exprimer leur désaccord avec la présence de la coalition américaine et les propos du Président français concernant les caricatures du prophète Mahomet. Les manifestants brandissaient des banderoles et ont brûlé un drapeau français. Ils demandent le retrait des forces américaines et des membres de la coalition internationale, dont la France.

Manifestation contre Emmanuel Macron en Syrie, ce 25 octobre 2020
© SPUTNIK . ATTIA AL-ATTIA
Manifestation contre Emmanuel Macron en Syrie, ce 25 octobre 2020

Le correspondant rapporte aussi que ce 25 octobre des manifestations ont eu lieu à al Shehail, al Azbah, al Maizilah, Basirah et Abu Hamam, dans le gouvernorat de Deir ez-Zor.

Rassemblement en Israël, des représentations de Macron brûlées

Outre la Syrie, quelque 200 personnes se sont réunies le 24 octobre devant la résidence de l'ambassadeur de France en Israël, située à Jaffa, près de Tel-Aviv. Certains manifestants avaient des banderoles dénonçant la défense par Emmanuel Macron du droit de caricaturer le prophète Mahomet. Le rassemblement s'est dispersé sans incidents.

D’après l’AFP, une poignée de manifestants ont brûlé des images représentant Emmanuel Macron à Khan Younès, dans l'enclave palestinienne de la bande de Gaza, et appelé à la défense de Mahomet et de l'islam.

Appels au boycott des produits français

Le 22 octobre, le chef de l'État français avait pris la parole lors d'un hommage au professeur Samuel Paty, décapité par un terroriste islamiste après avoir montré à ses élèves des dessins de Mahomet à l'occasion d'un cours sur la liberté d’expression. Il avait entre autres promis de ne pas «renoncer aux caricatures» de Mahomet.

L'Organisation de coopération islamique, qui réunit les pays musulmans, a déploré «les propos de certains responsables français [...] susceptibles de nuire aux relations franco-musulmanes».

Les appels au boycott des produits français se sont multipliés samedi dans plusieurs pays du Moyen-Orient. Au Koweït, des images montrant les fromages Kiri et Babybel retirés des rayons de certains magasins ont été relayées sur les réseaux sociaux.

Tensions entre Paris et Ankara

Le 24 octobre, le Président turc a fustigé l'attitude de son homologue français envers les musulmans de France et l'a appelé à subir un «examen de santé mentale».

L’Élysée a dénoncé des propos jugés «inacceptables» de Recep Tayyip Erdogan soulignant que «l'outrance et la grossièreté» n’étaient pas «une méthode». «Nous exigeons d'Erdogan qu'il change le cours de sa politique, car elle est dangereuse à tous points de vue», a commenté l’Élysée auprès de l’AFP.

https://fr.sputniknews.com/moyen-orient/202010251044630590-le-drapeau-francais-brule-en-syrie-lors-dune-manifestation-anti-macron--video/

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire