TRUMP S'IMPLIQUE DAVANTAGE EN SYRIE : DE L'ARTILLERIE ET DES MARINES DEPLOYES

Par Le 09/03/2017 0

Dans SYRIE

Les USA s’impliquent davantage en Syrie: une batterie et des Marines déployés

 Depuis 11 minutes  9 mars 2017

canon_howitzer_m777_syrie

 Moyent-Orient - Spécial notre site - Syrie

 

 

Rédaction du site

TOPSHOT-SYRIA-US-CONFLICTLes forces américians ont renforcé leur implication militaire en Syrie, au côté des rebelles kurdes.

Elles ont commencé à déployer une batterie d’artillerie en Syrie en préparation à la bataille de Raqqa, a révélé le journal américain le Washington post.

Le canon Howitzer M777.
Le canon Howitzer M777.

La batterie en question est capable de tirer des roquettes de calibre 155 mm à partir d’un canon Howitzer M777. Sa mission consiste à soutenir la force de feu des forces locales pour libérer Raqqa de la milice wahhabite terrroriste Daesh .

De même, une force de la 11ème Unité expéditionnaire des Marines a été déployée dans les zones syriennes du nord occupées par ls rebelles kurdes.  Selon un responsable américain cité par le journal, elle devrait remédier aux difficultés qui avaient été rencontrées jusque là et assister les forces déjà sur place estimées à 500 éléments et dont la mission était jusque là limitée à la formation et à l’entrainement de la milice kurde des Forces démocratiques syriennes.

himarsSelon Washington Post, le lieutenant-général Stephen Townsend, le haut responsable américain de la campagne contre Daesh a précédemment indiqué qu’un petit nombre de soldats conventionnels ont soutenu les troupes des opérations spéciales sur le terrain en Syrie, notamment par le biais d’un système monté sur camion, High Mobility Artillery Rocket System, ou HIMARS.

Le responsable de la défense, qui connaît le déploiement, a déclaré mercredi que les marines et leurs obusiers complèteraient plutôt que remplaceraient ces unités de l’armée.

Les militaires américains avaient déjà renforcé il y a quelques jours leur présence près de Minbej, dans le nord de la Syrie.

Ils y ont déployé des véhicules blindés Strykers arborant des drapeaux américains, pour prévenir des combats entre les différentes formations armées présentes sur place.

L’administration Trump est en train d’examiner le plan pour vaincre l’EI demandé par le président américain au Pentagone.

Selon la presse américaine, le plan prévoit l’envoi d’artillerie mais aussi de forces spéciales supplémentaires et d’hélicoptères d’attaque.

Selon les militaires américains, de 3 à 4000 djihadistes wahhabites se trouveraient retranchés dans à Raqqa ville d’environ 300 000 habitants.

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/291278


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire