UN COUP EN PREPARATION DANS LE GOLAN SYRIEN OCCUPE ?

tourtaux-jacques Par Le 11/07/2021 0

Dans SYRIE

Israël ne contrôle plus vraiment le Golan depuis sa défaite en 2006

Sunday, 11 July 2021 6:12 PM  [ Last Update: Sunday, 11 July 2021 6:13 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Des forces syriennes soutenues par le Hezbollah au Qalamoun. ©Reuters/Archives

Mais du Golan au sud Liban il n'y a qu'un pas, ce Sud-Liban qui en 2006 et en une pareille période tenait à faire subir à Israël la pire et de loin la plus mémorable défaite de son histoire.  

Le vendredi 9 juillet, l’armée et la police israéliennes ont découvert 43 armes de poing et des munitions, dont la valeur est estimée à quelque 820 000 $, près du village de Ghajar. 

Israël accuse le Hezbollah d’avoir tenté de transférer ces armes du Liban vers le nord des territoires occupés palestiniens où des groupes se prépareraient à perpétrer des attaques

43 armes de poing et des munitions ont été découverts près du village de Ghajar, le 9 juillet 2021. ©Twitter

Le Hezbollah n’a pas encore commenté les accusations d’Israël qui pourraient être une tentative visant à faire confronter le Hezbollah à une crise politique au Liban.

Lire aussi: La force dissuasive du Hezbollah a ramené Israël à la raison

Par ailleurs, le site web israélien Walla a publié un reportage à l’occasion de l’anniversaire de la guerre de 33 jours, déclenchée le 12 juillet 2006 entre Israël et le Liban, dressant un nouveau bilan des morts et des blessés dans les rangs de l’armée israélienne. « Israël est toujours blessé de cette guerre », indique Walla. 

Coup d'État pétrolier du Hezbollah!

Coup d’État pétrolier du Hezbollah !

Conoco occupé frappé ; pétroliers iraniens à Baniyas, que prépare le Hezbollah ?

« Le Hezbollah a tué cinq militaires israéliens et blessé deux autres lors d’une opération sur la frontière du Nord. Ils ont emmené les corps de deux militaires à l’intérieur du Liban », raconte Walla. 

Lire aussi: Israël : une guerre multifronts à l’horizon ?

Et de rappeler : « À 22h30, le cabinet israélien a décidé de réagir à cette opération par une réponse militaire, mais cette réponse militaire a abouti à la mort de 163 Israéliens, dont 121 soldats. »

« Lors de cette guerre, qui a duré 33 jours, des centaines de soldats israéliens ont été blessés et presque 4 000 missiles ont visé différentes localités d’Israël [territoires palestiniens occupés par Israël, NDLR]. D’autre part, l’aviation israélienne a mené une dizaine de milliers de raids aériens sur le territoire libanais. »

Selon le rapport rendu par une commission d’enquête israélienne à propos de la guerre des 33 jours, « le Hezbollah a pu surprendre les commandants israéliens qui sous-estimaient ses capacités militaires ».

« Des unités de blindé israéliennes ont été touchées et leurs Merkava détruits, car les commandants de l’armée ne voulaient pas croire la puissance des missiles antichars du Hezbollah. En plus, il s’est avéré que les forces du Hezbollah étaient équipées des systèmes d’écoute très sophistiqués qui leur permettaient de s’informer de toutes les conversations faites à l’intérieur de l’armée israélienne. »

Radar: Israël sous surveillance!

Radar : Israël sous surveillance !

La coopération du Hezbollah libanais en matière de renseignement avec la Résistance palestinienne 

Walla rappelle que l’une des autres surprises que l’armée israélienne n’a pas encore pu digérer est l’attaque contre une frégate israélienne qui s’était déployée au large des côtes du Liban. 

« Cet incident a eu lieu le 14 juillet, au soir, quelques minutes après le début d’un discours de Nasrallah. Il a dit à ses interlocuteurs qu’une frégate avait pris feu non loin des côtes du Liban et qu’elle allait bientôt couler. »

 

Lire aussi : Hezbollah/Hamas : Israël effrayé par les risques d’une guerre

La nouvelle a été d’abord démentie par l’armée israélienne qui a été obligée, quelques heures plus tard, de la confirmer.

http://french.presstv.ir/Detail/2021/07/11/662026/Israel-Hezbollah-Palestine-armes-Nasrallah-guerre-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire