UN TERRORISTE « MODERE » A RECONNU AVOIR ABATTU 20 SOLDATS SYRIENS DESARMES

Par Le 10/11/2016 0

Dans SYRIE

Un rebelle "modéré", réfugié en Autriche, accusé d'avoir abattu 20 prisonniers de guerre

Thu Nov 10, 2016 4:2PM

Des migrants sur les routes autrichiennes en 2015. ©Reuters

Des migrants sur les routes autrichiennes en 2015. ©Reuters

Un Syrien de 27 ans a été formellement mis en accusation en Autriche pour l'exécution de 20 soldats gouvernementaux désarmés alors qu'il combattait dans une unité de l'Armée syrienne libre (ASL), considérée par l'Occident comme "modérée". 

L'homme avait été arrêté en juin dans un foyer de réfugiés de Kufstein, dans le Tyrol autrichien, après avoir été dénoncé par un compatriote pour des exactions commises sur des soldats syriens.

En garde à vue, il a reconnu avoir « achevé » 20 soldats de l'armée arabe syrienne, blessés et désarmés à l'issue de combats, des faits qui se sont produits en 2013 et 2014 à Homs et dans le centre de la Syrie. Il est depuis revenu sur ses aveux, a précisé le parquet d'Innsbruck.

Le suspect combattait au sein des Brigades al-Farouq, une unité de l'Armée syrienne libre (ASL) considérée comme "modérée" par l'Occident.

Source: Russia Today

http://presstv.com/DetailFr/2016/11/10/493020/Autriche-Syrie-rfugi


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire