YEMEN : 2ème EXPLOIT EN UN MOIS. LA RESISTANCE LIBERE HAZM, LA CAPITALE D'AL-JAWF

  • Par
  • Le 01/03/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans SYRIE

2ème exploit en un mois : Ansarullah libère Hazm, la capitale d’al-Jawf

 Depuis 4 heures  1 mars 2020

Le drone d'espionnage abattu ce dimanche dans la ville al-Duraïhmi

Le drone d'espionnage abattu ce dimanche dans la ville al-Duraïhmi
Le drone d'espionnage abattu ce dimanche dans la ville al-Duraïhmi

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

 

Rédaction du site

Nouvel exploit pour l’organisation yéménite Ansarullah et nouveau revers pour l’Arabie saoudite et sa coalition au Yémen: Ce dimanche 1er mars, l’organisation houthie qui mène un combat sans merci aux côté d’unités de l’armée contre la coalition arabe a conquis la ville de Hazm, la capitale de la province stratégique al-Jawf, située à l’est du pays.

« La prise de la ville Hazm veut dire qu’on a sécurisé la province al-Jawf, frontalière avec l’Arabie saoudite », a expliqué une source militaire yéménite pour la télévision libanaise al-Mayadeen Tv.
Selon cette source, la reprise de Hazm a été réalisée à l’issue d’une opération militaire et d’affrontements violents contre les forces de la coalition et les forces du président démissionnaire contesté Abed Rabbo Mansour Hadi, lesquelles jouisssent d’un soutien aérien de la coalition arabe menée par Riyad.

Les forces yéménites n’ont pas encore annoncé officiellement la prise de Hazm. Mais le porte-parole des forces conjointes qui regroupent Ansarullah et les unités de l’armée, le général Yahia Sarii a assuré dans un tweet vouloir prononcer un communiqué dans les prochaines heures.

Une source proche de Hadi a confié pour le site web du journal aux capitaux qataris Alaraby que « les houthis ont pris le contrôle de Hazm après avoir conquis le samedi soir le gouvernorat al-Ghil », après le retrait des troupes de Hadi.

« C’est aussi la prise des montagnes stratégiques al-Aakabat par les houthis qui est la cause de l’effondrement des forces gouvernementales qui se sont retirées aussi de la série montagneuse Ham », a avancé cette source. Par forces gouvernementales, elle dait allusion aux forces de Hadi qui quoiqu’il dispose du soutien international mais est contesté par de larges pans de la population yéménite.

C’est le deuxième revers que ces forces subissent en un mois. Fin janvier Ansarullah, elle avaient conquis la totalité du gouvernorat de Naham à l’est de Sanaa. Pour sa part, l’Arabie saoudite a été incapable, malgré les dizaines de raids aériens et l’envoi de plusieurs bataillons, de protéger al-Jawf.

En outre, dans la province de Hodeïda, la chaine yéménite al-Massirah, proche d’Ansarullah a indiqué que les défenses antiaériennes des forces conjointes ont abattu un drone d’espionnage dans la ville al-Duraïhmi.

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/1660254


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire