TUNISIE : PROTESTATIONS DEVANT L'AMBASSADE DES EMIRATS CONTRE L'ACCORD DE NORMALISATION

  • Par
  • Le 20/08/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans Tunisie

Tunisie: protestations devant l’ambassade des Emirats contre la normalisation  

Tunisie: protestations devant l’ambassade des Emirats contre la normalisation  

folder_openAfrique access_timedepuis un jour

starAJOUTER AUX FAVORIS

 

Par AlAhed avec AA et site web

Des dizaines de Tunisiens ont manifesté, mardi, devant le siège de l'ambassade émiratie à Tunis, en protestation contre l'accord de normalisation signé entre Abou Dhabi et «Tel-Aviv».

Les manifestants ont brandi les drapeaux palestiniens et ont scandé des slogans contre la normalisation avec «Israël», tels que Victoire à GazaLa Palestine est arabe.

Ils ont qualifié l'accord de normalisation entre les Emirats Arabes Unis et «Israël» de «trahison» et «infamie».

Le sit-in a été organisé par le «Réseau tunisien de lutte contre le système de normalisation» (non gouvernemental), avec la participation d'activistes de la Société civile, de juristes, d'hommes politiques, de représentants du Syndicat national des Journalistes tunisiens (SNJT) et de citoyens, dénonçant l'accord émirati-israélien.

Les manifestants ont également brûlé des portraits du président de l'Etat des Emirats Arabes Unis, Cheikh Khalifa Bin Zayed Al Nahyan, en plus de brûler le drapeau israélien.

Slah Daoudi, membre du Réseau tunisien de lutte contre le système de normalisation, a déclaré au correspondant de l'Agence Anadolu que «le processus (la normalisation des Emirats avec Israël) est un coup porté à la Cause palestinienne et au peuple palestinien et une trahison de la position arabe inchangée à l'égard de cette cause».

«L'organisation correspondra avec toutes les autorités officielles de l'État tunisien et leurs fera pression afin qu'elles avertissent les Émirats arabes unis contre les conséquences de la détérioration des relations entre eux et la Tunisie, et de prendre des mesures proactives qui définissent les relations entre les deux pays après cet accord, qu'il a qualifié de trahison et de mauvais augure, et cherche à soumettre les Tunisiens et d'autres à mettre en œuvre des plans qu'il a qualifiés de sionistes.»

Par ailleurs, dans une déclaration à l'Agence Anadolu, le président du SNJT, Néji Bghouri, a condamné la normalisation émirati-israélienne affirmant que «la position du SNJT est inchangée et qu'il est résolue à soutenir le peuple palestinien et à rejeter toute violation des droits de l'homme en Palestine».

Bghouri a ajouté, lors de sa participation à la manifestation que «la position du syndicat ne changera pas, et qu'il continuera à dénoncer toute position violant les droits des Palestiniens». Il a considéré que «toute étape vers la normalisation et la justification des crimes de l'Occupation israélienne est un coup porté au droit palestinien et un encouragement de cette entité usurpatrice au vu et au su du monde entier».

Jeudi dernier, le président américain, Donald Trump, avait annoncé que les Emirats et «Israël» sont parvenus à un accord de normalisation de leurs relations.

L’annonce de l’accord de normalisation entre «Tel-Aviv» et Abou Dhabi vient couronner une longue de série de coopération, de coordination, de contacts et d’échange de visites entre les deux pays.

Ledit accord a été largement dénoncé par les Palestiniens, s’agissant de la Direction ou encore de factions de premier plan, tels que Hamas, Fatah et le Jihad Islamique.

L’Autorité palestinienne a estimé qu’il s’agit d’une «trahison par les Emirats de Jérusalem, d’al-Aqsa et de la Cause palestinienne».

Qalb Tounes appelle la diplomatie tunisienne à réagir      

Le parti Qalb Tounes a exprimé son rejet de toute forme de normalisation avec l’entité sioniste considérant qu’on cherche à travers ce que l’on appelle «le deal du siècle» à avorter définitivement la cause palestinienne et à perpétuer une injustice historique contre l’humanité.

Dans un communiqué rendu public dans la soirée de ce mardi 18 août 2020, le parti de Nabil Karoui est revenu sur l’accord scellant le rapprochement entre les Emirats Arabes Unis et «Israël» considérant que toute volonté de normalisation avec l’entité sioniste ne fera que disperser davantage la volonté et l’unité des Etats Arabes.

Il a ajouté que le «deal du siècle» constitue un projet d’une prétendue solution pacifique à la cause palestinienne, une atteinte à l’unité arabe et une normalisation progressive avec l’entité sioniste.

Dans ce contexte, Qalb Tounes a affirmé qu’il s’attendait à une réaction officielle de la part des autorités tunisiennes réaffirmant les fondements de la politique étrangère tunisienne qui soutient la juste cause palestinienne.

Il a, par ailleurs, appelé la diplomatie tunisienne à réagir et à faire face contre ce complot qui est en train d’être fomenter à l’encontre du peuple palestinien.

https://www.french.alahednews.com.lb/36404/307

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire