BOMBE H : BIDEN VEUT LA GUERRE NUCLEAIRE CONTRE LA RUSSIE ET LA CHINE

tourtaux-jacques Par Le 07/02/2021 0

Dans USA

Guerre nucléaire contre la Russie et la Chine, inévitable pour les USA (Al-Akhbar)

Sunday, 07 February 2021 3:02 PM  [ Last Update: Sunday, 07 February 2021 3:02 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Washington souhaite conduire sa politique "de la rivalité à une confrontation directe avec Moscou et Pékin. (Illustration)

L’administration Biden a récemment dévoilé son approche dure envers les rivaux russe et chinois et de cette approche du nouvelle équipe de la Maison Blanche, une conclusion peut être tirée: l'idéologie américaine de la rivalité avec les Russes et les Chinois est actuellement devenue l’idée d’une véritable confrontation avec eux.

 Le journal en ligne Al-Akhbar a écrit dans un article intitulé "De la rivalité à la confrontation entre les superpuissances :

«  En vertu des rapports fournis par le Pentagone et ses plus importants, à savoir les Documents sur la sécurité et la défense nationale en 2018, « la concurrence entre les superpuissances" a donné lieu à l’idéologie d'une confrontation directe entre elles et ceci constitue l'hypothèse principale du militarisme américain et occidental. »

« La rivalité d'influence se situe entre les partis dominants, dont les capacités de certains diminuent et les capacités des autres augmentent, et cela a conduit à des conflits et des guerres sanglantes entre eux  pendant l'histoire contemporaine et ancienne », précise le journal. 

« D’aucuns pensent que la possession d'armes nucléaires par les superpuissances élimine la probabilité de toute confrontation directe entre elles en raison du risque de destruction mutuelle, mais des études récentes menées par un certain nombre d'experts américains n'ont pas exclu une confrontation directe. », conclut le journal. 

Un affrontement nucléaire n’est pas exclu

L'animosité profonde des Américains avec les Russes et bien entendu avec les Chinois, nous vient à l’esprit le mémoire de la guerre froide et l'aspect idéologique du conflit international a prévalu sur d'autres aspects.

Le fait est que l’idéologie de l'opposition au communisme, n'était qu'une tentative américaine  de dominer et d’affaibli ou de détruire la puissance de ces deux pays et d'autres pays anti-américains.

Mais, aujourd'hui la nouvelle approche a remplacé l'opposition au communisme, qui décrit les «deux rivaux» comme des puissances «déformantes» cherchant à renverser le système libéral et international que les États-Unis ont établi après la Seconde Guerre mondiale.

Dans un article paru sur le site Web US Naval Institute, intitulé « Forging 21st-Century Strategic Deterrence », l'officier de la Marine US, l’amiral Charles A. Richard, a prétendu que l'utilisation du pouvoir par la Russie et la Chine « pour contester les normes internationales et la paix mondiale est bien plus grande que ce que nous avons remarqué à l'apogée de la guerre froide ».

Iran/Chine/Russie: la coalition militaire?

Iran/Chine/Russie: la coalition militaire?

Le ministère chinois de la Défense a annoncé ce jeudi que l’armée chinoise participerait aux exercices Caucase 2020 qui auront lieu du 21 au 26 septembre dans le sud de la Russie.

Selon Richard, l’impuissance des États-Unis à affronter le comportement de ces deux pays empêche Washington de rester au sommet du pouvoir et cela pousse les États-Unis de démonter leur puissance stratégique et de l'utiliser pour étendre leur sphère d’influence ».

Richard a ensuite proféré de nombreuses accusations contre Moscou et Pékin. A titre d’exemple, il affirme que la Russie a entamé une refonte majeure de son infrastructure militaire, y compris de ses arsenaux nucléaires et de missiles et de ses bombardiers stratégiques. Il en va de même pour la Chine, qui a fait de grands progrès dans le domaine des missiles à grande vitesse et basés dans l'espace, ainsi que dans la construction d’armes nucléaires et la promotion de ses capacités navales. Mise à niveau spéciale du visage.

La Chine attaquera l'US Navy

La Chine attaquera l'US Navy

Après l’envoi de deux navires de guerre US dans le détroit de Taïwan, Pékin se dit prêt à répondre à toutes provocations étrangères.

« Les deux pays ne doutent même pas des affrontements avec les navires et aéronefs américains et leurs alliés dans  la région dela mer de Chine méridionale ou l'océan Pacifique », prétend l’auteur. Et de tout cela, il conclut la nécessité de réorganiser des capacités militaires face à deux rivaux dans la région. Cependant, il souligne que la réorganisation du potentiel militaire américain et l'élargissement de sa portée entraîneront inévitablement une escalade des tensions et des conflits:

Le résumé important de l'article de Richard est qu’il tente de justifier la politique du recours éventuel d’armes nucléaires des Etats-Unis face à leurs rivaux russe et chinois. Il dit dans ce contexte : «l'hypothèse principale du commandement militaire américain est que la puissance de dissuasion américaine dans les crises et conflits futurs sera soumise à un essai sévère et sans précédent.  Malheureusement, nos ennemis ont exploité les domaines nucléaires et stratégiques pour réduire notre interférence et notre influence, ainsi que pour tester la force de nos alliés et pour utiliser des armes nucléaires. Dans la pratique, il est possible qu'une crise régionale avec la Russie et la Chine dégénère rapidement en une confrontation dans laquelle les dirigeants des deux pays recourraient à l'utilisation d'armes nucléaires s'ils pensaient que leurs pertes dans une guerre normale pourraient menacer leurs régimes. »

https://french.presstv.com/Detail/2021/02/07/644730/Nouvelle-approche-US--conflit-direct-avec-Moscou-P%C3%A9kin

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire