EN TOUTE ILLEGALITE, LE FAUCON US POMPEO SANCTIONNE LA DEFENSE IRANIENNE ET LE PRESIDENT DU VENEZUELA NICOLAS MADURO

  • Par
  • Le 21/09/2020
  • Commentaires (1)
  • Dans USA

Téhéran

Washington sanctionne la Défense iranienne et Nicolas Maduro

© Sputnik . Anton Bystrov

INTERNATIONAL

URL courte

11451

S'abonner

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a annoncé des mesures punitives au nom de sanctions contestées de l'Onu. Les sanctions ciblent concrètement le ministère iranien de la Défense et le Président vénézuélien pour son soutien à l'Iran.

Les États-Unis ont annoncé lundi 21 septembre une série de mesures punitives, visant notamment le ministère iranien de la Défense et Nicolas Maduro, au nom du respect de sanctions de l'Onu contre l'Iran contestées par le reste du monde.

«Nos mesures aujourd'hui sont un avertissement qui doit être entendu par le monde entier», a lancé le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo devant la presse.

La Maison-Blanche a fait savoir que le Président américain avait signé un décret selon lequel les États-Unis imposeront des sanctions unilatérales et rétabliront l'embargo sur les armes contre l’Iran.

Il s'agit «des sanctions économiques sévères contre tout pays, entreprise ou personne qui contribue à fournir, vendre ou transférer des armes conventionnelles à la République islamique d'Iran», a expliqué son conseiller à la sécurité nationale Robert O'Brien.

Union européenne

© CC0 / NAKNAKNAK / UNION EUROPÉENNE

L’UE réagit aux sanctions contre l’Iran rétablies unilatéralement par les États-Unis

C'est à ce titre que le Président vénézuélien est visé, précise l'AFP.

Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, présent à la même conférence de presse à Washington, a également annoncé des mesures contre l'Organisation iranienne de l'énergie atomique.

Mike Pompeo a affirmé dans la nuit de samedi à dimanche que «toutes les sanctions de l'Onu contre la République islamique d'Iran auparavant levées» étaient de «retour». Mais le reste des grandes puissances, y compris les alliés américains des États-Unis, contestent cette analyse et estiment que la manœuvre de Washington est sans effet juridique.

https://fr.sputniknews.com/international/202009211044462744-washington-sanctionne-la-defense-iranienne-et-nicolas-maduro/


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tourtaux
Akram Maki
Des rigolos ces américains. Ils ne sont plus rien et ils le savent.

Jacques Tourtaux
Oui Akram, les USA ont perdu toute crédibilité mais plus la date de la présidentielle US va approcher, plus ils vont être dangereux pour la survie de notre planète. Ces tueurs professionnels sont prêts à faire à nouveau usage de la bombe atomique comme ils l'ont fait en 1945 contre deux villes martyres japonaises. Il ne faut pas oublier que les USA possèdent plus de stocks de bombes nucléaires que tous les autres Etats en possession de cette arme terrifiante réunis.

Ajouter un commentaire