ETATS-UNIS : LA MUNICIPALITE DE SEATTLE DEMANDE LA SUPPRESSION DE CUBA DE LA LISTE DES PAYS PARRAINANT LE TERRORISME

25 Janvier 2021

 

Washington, 22 janvier (Prensa Latina) Le conseil municipal de la ville nord-américaine de Seattle, dans l’ouest de l’État de Washington, a demandé au président Joe Biden d’annuler l’inscription de Cuba sur la liste unilatérale des pays qui parrainent le terrorisme.

Le texte appelle en outre à rétablir à pleine capacité les relations diplomatiques avec l’île, qui ont été instaurées sous l’administration de Barack Obama (2009-2017), et à mettre fin au blocus économique, commercial et financier que maintiennent les États-Unis contre Cuba depuis près de six décennies.

Par ailleurs, les autorités de cette ville ont demandé à la législature et au gouverneur de l’État de Washington, aux institutions médicales, scientifiques et de santé locales d’explorer activement des options de collaboration avec leurs homologues cubains.

Le texte, signé par Monica Martinez Simmons, secrétaire du gouvernement de la ville, appelle à rechercher activement de tels échanges, transferts de connaissances et collaboration, entre autres efforts visant à promouvoir le développement conjoint de médicaments et de protocoles de traitement contre la Covid-19 et d’autres maladies transmissibles.

La municipalité de Seattle demande au Congrès fédéral, à Biden et la vice-présidente Kamala Harris, de participer à tous les domaines mutuellement bénéfiques de l’effort humain, de soins de santé, scientifiques, universitaires et pharmaceutiques entre le comté de Seattle-King et les institutions cubaines dans les méthodes de prévention de la santé publique et le développement de nouveaux traitements, vaccins et protocoles.

La veille, Biden a approuvé une nouvelle stratégie de lutte contre la pandémie dans le pays, qui vise à inverser les politiques controversées de son prédécesseur, Donald Trump, sur le sujet.

Selon le quotidien The Washington Post, bien que le programme du président démocrate soit inclus dans un document de 21 pages, il peut être réduit en quelques mots : plus de tests, de vaccins, d’équipements et de traitements.

Le mandataire a averti hier que le nombre de décès en raison de la Covid-19 dépassera probablement les 500 mille le mois prochain, et qu´ 'il nous faudra donc des mois pour changer les choses'.

Depuis que cette maladie causée par le coronavirus SARS-Cov-2 a commencé à affecter les États-Unis, 24 millions 632 mille 470 infections et plus de 410 mille morts ont été signalés, selon les données de l’Université Johns Hopkins.

peo/agp/rgh

source : http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=885534:la-municipalite-de-seattle-demande-la-suppression-de-cuba-de-la-liste-des-pays-parrainant-le-terrorisme&opcion=pl-ver-noticia&catid=49&Itemid=101

Tag(s) : #Seattle#Cuba

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire