ETATS-UNIS : TRUMP VA FERMER LES DEUX CONSULATS US EN RUSSIE

Les États-Unis vont fermer leurs consulats en Russie

 Depuis 8 heures  19 décembre 2020

Washington va fermer le consulat à Vladivostok, en Extrême-Orient russe, et suspendre les activités de celui d’Ekaterinbourg

Washington va fermer le consulat à Vladivostok, en Extrême-Orient russe, et suspendre les activités de celui d’Ekaterinbourg

 Amérique et Europe - USA

 

 

Rédaction du site

L’administration Trump prévoit de fermer les deux consulats des États-Unis en Russie, affirme CNN, alors que le président élu Joe Biden se prépare à la transition sur fond de tensions avec Moscou soupçonnée d’être à l’origine d’une cyberattaque.

Le département d’État va fermer le consulat à Vladivostok, en Extrême-Orient russe, et suspendre les activités de celui d’Ekaterinbourg, a rapporté vendredi 18 décembre la chaîne, citant une lettre adressée par le département d’État au Congrès le 10 décembre.

Cette décision a été prise « en réponse aux problèmes permanents de personnel de la mission américaine en Russie à la suite du plafonnement imposé par la Russie en 2017 à la mission américaine et de l’impasse qui en résulte avec la Russie concernant les visas diplomatiques », a déclaré CNN.

Dix diplomates américains affectés aux consulats seront transférés à l’ambassade américaine à Moscou tandis que 33 employés locaux vont perdre leur emploi, selon la chaîne.

« Aucune action n’est prévue concernant les consulats russes aux États-Unis », selon cette lettre citée par CNN.

L’ambassade à Moscou restera alors l’unique représentation diplomatique des États-Unis en Russie.

La Russie avait fermé le consulat des États-Unis à Saint-Pétersbourg en mars 2018, après des mesures identiques prises par Washington dans le cadre de l’affaire de l’ex-espion russe Sergueï Skripal empoisonné au Royaume-Uni.

Les États-Unis ont accusé vendredi la Russie d’être très probablement derrière la gigantesque cyberattaque qui les a frappés. Cette opération pourrait, selon des experts en sécurité, permettre aux attaquants d’accéder à des systèmes informatiques cruciaux et des réseaux électriques.

Le directeur général de l’équipe de transition de Joe Biden Yohannes Abraham a affirmé que l’attaque était source de « grande inquiétude », et que sous l’administration Biden, les cyberattaques rencontreraient une réaction infligeant un « coût substantiel ».

La Russie a nié être impliquée dans cette cyberattaque.

 

Source: Avec AFP

https://french.almanar.com.lb/1964910

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Tourtaux
Francisco Ofounda
Mr Trump fait du n'importe quoi dans sa politique étrangère mensongère

Jacques Tourtaux
Oui Francisco mais Biden va poursuivre la politique étrangère de Trump notamment le soutien à "Israël". Il faut s'attendre à encore plus de guerres qu'avec le dingue Trump car il prétend garder l'hégémonie US sur le monde. Ce faucon n'a pas compris que la roue tourne en défaveur des USA qui sont désormais ravalés au rang de puissance de seconde zone. Les peuples du monde entier ne veulent pas de guerres coloniales ou de renversements de gouvernements qui ne se couchent pas devant l'empire US. Je crains même que Biden fasse pire que Trump. Ne pas oublier que Biden est l'ex vice-président US du criminel de guerre Obama.

Francisco Ofounda
Jacques Tourtaux là dessus je suis d'accord avec toi Mr Jacques Tourtaux ce vieux président américain Pédocriminels hommoxesuels fera pire dans les prochaines années à venir car les lobbies juifs américains et isrealmerdes rêvent de briser l'Iran à mort

Jacques Tourtaux
Personne ne brisera l'Iran qui a de solides alliés et les USA ne font pas le poids contre la Chine grande amie de l'Iran.

Francisco Ofounda
Mr Jacques Tourtaux heureusement pour l'iran

Houari Callahan
Je crois que le prochain objectif des usa est l’Iran .
Tout les accords avec les monarchies du golfe sont une preuve supplémentaire. Je ne suis pas sûr qu’ils aient des accords militaires.

Ajouter un commentaire