L’HYPOCRISIE DU PORTE-PAROLE DE LA MAISON-BLANCHE : 5 MENSONGES EN 5 MINUTES

  • Par
  • Le 23/01/2017
  • Commentaires (0)
  • Dans USA

L'hypocrisie du porte-parole de la Maison Blanche

Mon Jan 23, 2017 5:22PM

Le nouveau porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer ©Politico/AP

Le nouveau porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer ©Politico/AP

Première conférence de presse pour le nouveau porte-parole de la Maison Blanche : cinq mensonges, rien qu'en cinq minutes.

Selon le site d’information américain Politico, le nouveau porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer a fait au moins 5 déclarations inexactes en moins de 5 minutes, 30 secondes :

-« C'était la première fois dans l'histoire de notre pays que les revêtements de sol ont été utilisés pour protéger l'herbe sur le Mall. Cela a eu pour effet de mettre en relief les zones où il n’y avait pas de foule. »

Or, c'est en 2013 qu'un tel revêtement de sol a été installé pour protéger la pelouse du National Mall (parc national à Washington DC). Le Washington Post a rapporté peu de temps avant la deuxième investiture d’Obama que les fonctionnaires avaient installé le nécessaire pour protéger la pelouse.

-« Tout cet espace [de la plate-forme installé pour le discours de Trump jusqu’ au Monument de Washington, ndlr] était plein de monde quand le président a prêté serment. »

Or, une photo prise par CNN montre une fissure considérable au sein de la foule rassemblée entre le Capitole et le Monument de Washington sur le Mall National.

-« Nous savons que 420 000 personnes ont utilisé le métro hier, ce qui se compare au chiffre de 317 000 annoncé pour la dernière inauguration du président Obama. »

Et ce, alors que le métro de Washington DC a publié vendredi des statistiques sur les voyages faits en métro durant les quatre dernières années. Le chiffre annoncé pour l'année 2017 est de 193 000; un chiffre nettement inférieur aux 420 000 annoncés par Sean Spicer.

-« Ce fut le plus grand public à avoir jamais assisté à une cérémonie d’investiture, en termes de nombre de participants et de téléspectateurs. »

Or, la photographie aérienne prouve le contraire. Il se trouvait bien plus de monde sur le National Mall en 2009, comparé à cette année pour la cérémonie de Trump.

-« C'était aussi la première fois que les barrières de sécurité installées sur place ont été enlevées très tard, ce qui a empêché des centaines de milliers de personnes de pouvoir participer à la cérémonie d’investiture. »

Mais les services de renseignement américains ont confié à la chaîne CNN que les dispositifs de sécurité n’avaient pas changé par rapport aux années précédentes.

http://presstv.com/DetailFr/2017/01/23/507447/USA-SEan-Spicer-porteparole-mensonge


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire