MER DE CHINE : LE PORTE-AVIONS LE PLUS CHER DE L’US NAVY, L’USS GERALD R. FORD, DYSFONCTIONNE

Tension en mer de Chine : l'USS Gerald R. Ford dysfonctionne

Monday, 11 January 2021 7:07 PM  [ Last Update: Monday, 11 January 2021 7:07 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

L'exercice maritime sino-russe baptisé Joint Sea-2016. ©Sputnik

En pleine tension sino-américaine sur les eaux de la mer de Chine méridionale, le porte-avions le plus cher de la l’US Navy, l'USS Gerald R. Ford, fait face à des failles techniques qui ne datent pas d’aujourd’hui et qui sont là, depuis sa mise en service en 2017.

Le navire de 13,2 milliards de dollars a des problèmes avec les systèmes d'atterrissage et de décollage des chasseurs sur son pont, a indiqué Bloomberg le 9 janvier.

Selon de nouvelles estimations du Pentagone, les systèmes de vol coûteux, y compris le système de lancement électromagnétique de 3,5 milliards de dollars, ont affecté les capacités des chasseurs à décoller depuis le pont du navire, indique Bloomberg.

undefined

undefined

undefined

Selon un article publié par Geopolitics, à la fin de 2020, les États-Unis ont publié deux documents importants sur la stratégie navale américaine : le premier est intitulé « Advantage at Sea » (Avantages en mer) et le deuxième est un rapport du Congressional Research Service sur la modernisation navale chinoise.

Lire aussi : Exercices tripartites Iran-Russie-Chine se perpétuent en Afrique

La stratégie navale 2020 définit la Chine et la Russie comme rivales et même adversaires. Elle place la Chine dans une position exceptionnelle, compte tenu de sa capacité économique et militaire, avant de mettre directement en garde contre le fait que la Chine est la menace stratégique la plus importante et à long terme pour l’accès sans entraves des États-Unis aux océans du monde. 

« Nous accordons la priorité à la concurrence avec la Chine en raison de sa force économique et militaire croissante, de son intention manifeste de dominer ses eaux régionales et de refaire l'ordre international en sa faveur », indique la stratégie navale américaine 2020 qui prévient clairement que les États-Unis ont besoin de porte-avions pour combattre efficacement la Chine en mer. En tant que porte-avions le plus cher de la Marine, l’USS Gerald R. Ford doit voir ses problèmes résolus dès que possible et être opérationnel à pleine capacité.

Lire aussi : Taïwan : Pékin prêt à riposter à toute provocation US

A noter que l'armée chinoise a récemment tiré avec succès deux missiles DongFeng 26 et DongFeng 21 depuis les îles Paracel dans la mer de Chine méridionale vers des cibles prédéterminées à plusieurs milliers de kilomètres.

Guerre navale:

Guerre navale:

A2/AD : un concept que les Chinois ont inventé mais que les Iraniens appliquent à merveille face aux Américains"(The National Interest)

https://french.presstv.com/Detail/2021/01/11/642799/Mer-de-Chine-USA-Porte-avion-

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire