SELON SA NIECE, TRUMP EST NOTOIREMENT INCOMPETENT

Selon sa nièce, Donald Trump «est notoirement incompétent»

Selon sa nièce, Donald Trump «est notoirement incompétent»

 

 

folder_openAmériques access_timedepuis 4 heures
starAJOUTER AUX FAVORIS

 

Par AlAhed avec AFP

Invitée sur RTL jeudi, la nièce de Donald Trump ne ménage pas ses mots à l'égard du président des États-Unis. Mary Trump, psychologue, explique que le milliardaire «a tout une série de symptômes renvoyant à certains troubles de la personnalité», tout en se gardant de poser un diagnostic.

Elle publie, chez Albin Michel, Trop et jamais assez: comment ma famille a fabriqué l'homme le plus dangereux du monde, un portrait sans complaisances de son oncle.

«C'est quelqu'un qui ne se maîtrise pas, qui n'a pas une goutte d'empathie. C'est aussi quelqu'un qui a besoin d'être le centre de l'attention», détaille-t-elle.

Et d'insister: «Il dort très mal, il ne fait pas de sport, il mange mal... Il y a beaucoup de choses dans sa vie au plan psychologique et physique qui font que, effectivement, il est lourdement atteint».

Elle explique que sa gestion critiquée de la crise du coronavirus trouve ses racines dans son éducation.

«Mon grand-père a instillé l'idée à ses enfants que, lorsqu'on était malade, on était faible», relate-t-elle. «S'associer au virus, c'est dans la tête de Donald Trump s'associer à l'idée de faiblesse. C'est d'ailleurs pour cela qu'il a fait comme si cela n'existait pas».

Selon elle, le fait d'avoir lui-même contracté la maladie ne devrait pas le changer: «Je dirais même que c'est le contraire».

«Il en ressort avec le sentiment qu'il est invulnérable. Il se dit que maintenant il peut expliquer aux Américains qu'il suffit d'être costaud pour vaincre la maladie. À cause de ce vécu-là et de toute cette rhétorique, il va mettre la vie de centaines de milliers d'Américains en danger», explique Mary Trump.

«C'est quelqu'un de très faible, il est notoirement incompétent», juge-t-elle.

La nièce du président dit même craindre sa réaction s'il n'est pas réélu le 3 novembre prochain.

«S'il perd, il faut se préparer à un comportement encore plus agressif», prévient-elle.

Puis de conclure: «Quatre ans de plus avec Donald Trump, c'est dangereux».

https://french.alahednews.com.lb/37271/347

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire