TRUMP : LA CHINE A GAGNE. L' ARMEE CHINOISE EST LE VRAI GAGNANT!

Dépenses militaires US: l'armée chinoise «le vrai gagnant»!

Sunday, 13 December 2020 7:30 PM  [ Last Update: Sunday, 13 December 2020 7:30 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le président des États-Unis Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping. (Photo d'archives)

Le président des États-Unis a déclaré que la Chine serait le plus grand vainqueur de la nouvelle loi de défense américaine. 
« Je mettrai mon veto ! » Donald Trump a confirmé ce dimanche 13 décembre son intention d’opposer son veto au projet de loi budgétaire sur la défense des États-Unis, adopté vendredi par le Congrès américain.
« Le plus grand vainqueur de notre nouvelle loi de défense est la Chine ! Je mettrai mon veto ! », a tweeté le président américain, qui est opposé au texte pour plusieurs autres raisons.
Le refus de Donald Trump de promulguer cette loi budgétaire ne signifie pas nécessairement qu’elle soit mort-née, car le budget de 740,5 milliards de dollars pour la défense des États-Unis a été adopté à une écrasante majorité par la Chambre des représentants et par 84 voix contre 13 au Sénat, soit une « supermajorité » devant permettre aux deux chambres d’outrepasser le veto présidentiel.

Irak/Chine: les USA se font doubler...

Irak/Chine : les USA se font doubler...

USA « grillés » : la Chine en passe de remporter le méga appel 

En plus d’être selon lui trop favorable à la Chine, Donald Trump reproche notamment au texte de ne pas inclure une clause abolissant une protection juridique des réseaux sociaux.
Donald Trump est également opposé au fait que la loi de financement du Pentagone restreint le retrait des militaires américains de l’Allemagne et de l’Afghanistan.   
Une clause de la loi budgétaire contraint le Congrès d’adopter des sanctions contre la Turquie au maximum 30 jours après la ratification finale. 
Ces sanctions devraient être imposées à la Turquie dans le cadre de la loi CAATSA et en raison des achats turcs des systèmes russes S-400.

https://french.presstv.com/Detail/2020/12/13/640667/Trump-Etats-Unis-Chine-loi-budgetaire-

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire