UN DEUXIÈME NAVIRE DE GUERRE AMÉRICAIN EXPLOSE ! AUX SUIVANTS...

  • Par
  • Le 19/07/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans USA

Après l’Iran, une série d’incendies d’origines indéterminées frappent les USA

 Depuis 6 heures  19 juillet 2020

Les incendies aux USA font suite à une série d'incidents similaires sur des sites industriels et nucléaires en Iran.
Les incendies aux USA font suite à une série d'incidents similaires sur des sites industriels et nucléaires en Iran.

 Amérique et Europe - Spécial notre site - USA

 

Rédaction du site

Une série d’incendies ravagent des sites industriels américains depuis la semaine dernière. Samedi 18 juillet, un grand incendie s’est propagé, dans l’usine chimique d’Alchemix près de l’aéroport Hartsfield-Jackson d’Atlanta, selon les médias américains.

Les pompiers ont combattu pendant deux heures l’incendie, dont les causes n’ont pas été déterminées, a indiqué le quotidien israélien The Jerusalem Poste.

Toujours samedi, un important incendie a ravagé une usine d’acier à Ambridge, en Pennsylvanie, a rapporté le Pittsburgh Post-Gazette.

Il a fallu six heures aux pompiers pour éteindre cet incendie qui fait l’objet d’une enquête.

La semaine dernière, deux grands incendies, dont les causes sont également inconnues, avaient frappés le nord-ouest de l’Indiana: un dans une usine d’acier à Burns Harbour et l’autre dans une centrale électrique à Wheatfield.

Le 12 juillet le navire militaire USS Bonhomme Richard avaient pris feu pendant quatre jours à San Diego, en Californie.

Il convient de noter que ces incendies font suite à une série d’incidents similaires sur des sites industriels et nucléaires en Iran.

Dans ce contexte, le chef de la force al-Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique en Iran (CGRI)  le général Ismail Qaani a assuré que ce qui s’est passé avec le navire de guerre américain ayant pris feu est le résultat des comportements et des crimes commis par les Etats Unis.

« Les Etats Unis ne devraient pas accuser autrui pour ce qui s’est passé à bord du porte-avions parce que c’est le résultat des feux qu’ils ont allumés », a-t-il affirmé. Et de prévenir : « des moments difficiles attendent les Etats-Unis et l’entité sioniste ».

http://french.almanar.com.lb/1818753

 

Un nouvel incendie a touché le navire d'assaut américain Kearsarge

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

L'incendie à bord du navire d’assaut amphibie américain Kearsarge.( Photo : L'USS Bonhomme Richard en feu/ AFP)

Un incendie s’est déclaré à bord d’un navire d’assaut amphibie américain à Norfolk.

Un incendie qui s’est déclaré à bord du navire d’assaut amphibie américain Kearsarge a incité l’US Navy à émettre, vendredi 17 juillet, un « ordre d’arrêt des travaux » au chantier naval General Dynamics NASSCO à Norfolk, a déclaré, samedi 18 juillet, le Naval Sea Systems Command à Defence News.

Lire aussi: Sept chasseurs américains se sont écrasés en deux mois

Dans un communiqué, le porte-parole du Naval Sea Systems Command, Rory O’Connor, a déclaré que « l’arrêt des travaux » visait à garantir que la société suivait les protocoles de sécurité incendie.

USS Richard: le méga choc US

USS Richard : le méga choc US

« Le 17 juillet, la Marine a été informée d’un incendie à bord de l’USS Kearsarge », a déclaré O’Connor.

Lors d’un appel téléphonique samedi, Anthony Paolino, un porte-parole de General Dynamics NASSCO, a déclaré que l’incident impliquait un atterrissage de braises sur du plastique, ce qui l’a fait fondre et fumer.

Bonhomme Richard et Kearsarge sont tous deux des navires d’assaut amphibie de classe Wasp. Kearsarge est en maintenance chez NASSCO depuis la fin de l’année dernière.

Propos choc du commandant en chef de la Force Qods

Propos choc du commandant en chef de la Force Qods

Évoquant le récent incendie dans le navire Bonhomme Richard, le chef des opérations navales Michael Gilday a déclaré, jeudi, dans une interview à Defence News : « C’est un incident très, très grave qui, je pense, obligera la Marine à prendre du recul et à se réévaluer ».

Dimanche dernier, le navire d’assaut amphibie USS Bonhomme Richard, qui avait jeté l’ancre non loin de la base maritime Saint Diego, a été en proie de flammes. L’incendie a poussé deux autres navires à quitter le quai. 63 effectifs de la Marine américaine dont 40 marins et 23 pompiers ont été blessés, selon les autorités de l’US Navy. Le feu n’a été maîtrisé qu’après quatre jours.   

http://french.presstv.com/Detail/2020/07/19/629938/Etats-Unis-General-Dynamics-NASSCO-Kearsarge-incendie

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire