USA : AU 20ème SIÈCLE, UN PROGRAMME DE STÉRILISATION CIBLAIT EXPRESSÉMENT LES NOIRS AMÉRICAINS

  • Par
  • Le 25/07/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans USA

Etats-Unis: un programme de stérilisation au 20ème siècle ciblait expressément les Noirs

Près de 7.600 hommes, femmes et enfants parfois âgés de 10 ans, ont subi une stérilisation chirurgicale dans le cadre d’un programme créé pour servir « l’intérêt public » en empêchant les personnes « faibles d’esprit » de se reproduire.

Etats-Unis: un programme de stérilisation au 20ème siècle ciblait expressément les Noirs

Un programme de stérilisation conduit dans l’Etat américain de Caroline du Nord entre 1929 et 1974 ciblait expressément les Noirs américains et correspondait à la définition d’un génocide, selon une étude publiée cette semaine.

Près de 7.600 hommes, femmes et enfants parfois âgés de 10 ans, ont subi une stérilisation chirurgicale dans le cadre d’un programme créé pour servir « l’intérêt public » en empêchant les personnes « faibles d’esprit » de se reproduire.

 

La plupart des opérations étaient pratiquées de force, même si certaines femmes qui ne disposaient autrement pas de moyen de contraception y avaient recours, en se déclarant mère inapte.

L’étude, publiée dans la American Review of Political Economy, a examiné les années 1958 à 1968, une période pendant laquelle plus de 2.100 stérilisations ont été pratiquées dans l’Etat.

Selon les auteurs, les stérilisations ont augmenté en même temps que la taille de la population noire sans emploi -- sans que les Blancs ou personnes d’autres origines sans emploi soient eux ciblés dans les mêmes proportions.

« L’utilisation disproportionnée de la stérilisation eugénique en Caroline du Nord sur les citoyens noirs était un acte de génocide », selon William Darity Jr, professeur à l’université Duke et co-auteur de l’étude.

https://www.lesoir.be/315267/article/2020-07-25/etats-unis-un-programme-de-sterilisation-au-20eme-siecle-ciblait-expressement


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire