USA : UNE MULTITUDE D'ENTREPRISES AMERICAINES ATTAQUENT EN JUSTICE LES TAXES DE TRUMP CONTRE LA CHINE

  • Par
  • Le 28/09/2020
  • Commentaires (2)
  • Dans USA

Point de non retour aux États-Unis : les entreprises américaines attaquent en justice les taxes de Trump sur la Chine

 Par  |  | 447 mots
Le président américain Donald Trump prend la parole lors d'un rassemblement électoral à l'aéroport Cecil de Jacksonville, en Floride, le jeudi 24 septembre 2020. (Crédits : Tom Brenner / Reuters)

Les fabricants américains en ont assez de voir leurs produits plombés par des surcoûts dus aux tarifs douaniers prohibitifs imposés par l'administration Trump aux importations chinoises. Si l'objectif est certes de réduire le déficit commercial abyssal avec la Chine, ces taxes punitives sont en fait payées par les importateurs américains. Mercredi dernier, des géants mondiaux comme Tesla, Ford, Mercedes, Volvo ont décidé de porter plainte contre le renchérissement de leurs coûts de production. En peine campagne pour l'élection présidentielle, ils sont désormais rejoints par une kyrielle d'entreprises comme Home Depot, Lenovo, Ralph Lauren, Gibson...

Des entreprises américaines et des multinationales de multiples secteurs, automobile, textile ou encore distribution, ont attaqué en justice l'administration Trump au sujet des droits de douane supplémentaires imposés sur les produits importés de Chine, qui renchérissent considérablement leurs coûts de fabrication.

Parmi les groupes qui ont déposé une plainte devant le Tribunal International du Commerce à New York, l'enseigne Home Depot, le fabriquant de guitares Gibson, la marque de vêtements Ralph Lauren, le fabriquant d'ordinateurs Lenovo, l'entreprise de fruits et légumes Dole, ou encore l'équipementier de golf Callaway.

Ces requêtes, déposées depuis la mi-septembre, ont été consultées dimanche par l'AFP, qui avait déjà fait état, mercredi, des plaintes de grands groupes automobiles mondiaux, comme TeslaFordMercedes et Volvo.

Stratégie à double tranchant qui handicape l'industrie des États-Unis

Le nombre d'entreprises s'élevant contre les tarifs douaniers supplémentaires imposés aux biens importés de Chine a fortement grossi lors des derniers jours, alors qu'on approche de l'élection présidentielle du 3 novembre aux Etats-Unis. Toutes affirment que ces droits de douanes, imposés sur une liste de produits dans le cadre du bras de fer commercial entre Washington et Pékin, sont "illégaux".

Elles demandent par conséquent leur "annulation" et souhaitent récupérer toute somme déjà perçue par les services douaniers américains depuis l'entrée en vigueur de nouvelles taxes.

close

volume_off

 

L'Organisation mondiale du Commerce (OMC) a, le 15 septembre, jugé illégale une première tranche de droits de douane imposés par les Etats-Unis sur quelque 250 milliards de dollars de biens chinois.

Les taxes douanières punitives imposées par Washington sur les marchandises venant de Chine sont en fait payées par les importateurs aux Etats-Unis, ce qui, selon l'objectif du gouvernement américain, doit réduire ces importations chinoises et à terme, l'abyssal déficit commercial des Etats-Unis avec la Chine.

Stopper l'ogre chinois, combat emblématique de la présidence Trump

Ces tarifs punitifs ont marqué le début d'une guerre commerciale entre les deux géants économiques et constitué l'une des marques de fabrique de la présidence Trump, qui a accusé la Chine de pratiques commerciales malhonnêtes, de vol de propriété intellectuelle, et de vouloir utiliser la technologie pour étendre son emprise sur certaines régions du monde ou pour renforcer la répression en Chine notamment contre les musulmans ouïghours.

Washington et Pékin ont ensuite conclu un accord commercial, en grande partie au point mort. Des tarifs douaniers supplémentaires de 25% restent ainsi appliqués sur l'équivalent de 250 milliards de dollars de marchandises chinoises.

 https://www.latribune.fr/entreprises-finance/point-de-non-retour-aux-etats-unis-les-entreprises-americaines-attaquent-en-justice-les-taxes-de-trump-sur-la-chine-858309.html

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

Tourtaux
Commentaires
Jacques Tourtaux
Cette formidable nouvelle qui est la meilleure de la journée fait paniquer les fervents soutiens de TRUMP et de tous les parasites qui se vautrent au pieds du capitalisme, cette bête immonde notamment les journaleux grassement payés pour formater les cerveaux lents. Dès que j'ai voulu publier cette super nouvelle, internet a de suite fait disparaître la page tellement ces grands serviteurs du capitalisme redoutent ce genre de nouvelle rare

François Goyi
Mr Trump s'est tirer une balle dans la tête tout seul comme président candidat aux élections présidentielles américaines et ça sera tout sauf lui

Jacques Tourtaux
Bonjour François, ne tombe pas dans le piège "du tout sauf lui". Le pseudo "démocrate" va faire la même politique antipalestinienne que Trump et c'est aussi un milliardaire comme Trump alors rien ne changera pour le peuple américain et la politique étrangère ne différera pas beaucoup de celle de Trump. Le peuple américain doit choisir entre la PESTE et le CHOLERA ou boycotter massivement, ce qu'il ne fera pas.
Mass Tafa
Une grenouille Qui se croit un boeuf sans couilles.;..................;
Tourtaux
C'est la meilleure nouvelle de la journée.

Ajouter un commentaire