VENEZUELA

VENEZUELA : LE PRESIDENT MADURO CÉLÉBRE L’ARRIVÉE PROCHAINE DE CINQ PÉTROLIERS IRANIENS

Venezuela: Maduro célèbre l’arrivée prochaine de pétroliers iraniens, les USA aux aguets

 Depuis 12 heures  21 mai 2020

Le président vénézuélien Nicolas Maduro

Le président vénézuélien Nicolas Maduro
Le président vénézuélien Nicolas Maduro

 Amérique et Europe - Venezuela

 

Rédaction du site

Le président Nicolas Maduro a célébré, mercredi 20 mai, l’arrivée annoncée au Venezuela de pétroliers envoyés par l’Iran, une livraison que Téhéran a sommé les Etats-Unis de ne pas entraver par des mouvements de leur marine dans les Caraïbes.

« Nous sommes prêts à tout et à tout moment », a déclaré M. Maduro dans une allocution sur la chaîne de télévision gouvernementale, remerciant son allié iranien pour son soutien face à l’hostilité ouverte de Washington.

Le ministre vénézuélien de la Défense, Vladimir Padrino Lopez, a souligné que Caracas prendrait des mesures militaires pour protéger l’arrivée prochaine des tankers iraniens et de leur cargaison d’essence et d’autres produits pétroliers.

« Ces navires, lorsqu’ils entreront dans notre zone économique exclusive, seront escortés par des navires et des avions des forces armées » vénézuéliennes, a déclaré le ministre à la télévision.

Selon des informations de presse, cinq pétroliers ont quitté l’Iran ces derniers jours et font route vers les Caraïbes vénézuéliennes.

Les Etats-Unis ont annoncé début avril une plus grande surveillance du ‘crime organisé’ dans cette région, y déployant entre autres des navires de combat.

Ni M. Maduro ni son ministre de la Défense n’ont révélé la date à laquelle les pétroliers sont attendus au Venezuela, où la pénurie de carburants a été aggravée par l’embargo US et la crise sanitaire du coronavirus.

Avertissement iranien

Dans une lettre adressée au secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a lancé dimanche un avertissement contre toute action de la marine américaine dans les Caraïbes qui viserait à perturber la livraison de pétrole iranien au Venezuela.

Une action de ce genre serait « illégale et (constituerait) une forme de piraterie », et les Etats-Unis seraient responsables « des conséquences » qui s’en suivraient, a déclaré le chef de la diplomatie iranienne.

L’adjoint de M. Zarif, Abbas Araghchi, a convoqué l’ambassadeur suisse à Téhéran, qui représente les intérêts américains en Iran, afin de lui transmettre « ce sérieux avertissement ».

L’agence de presse iranienne Fars, proche des Gardiens de la  Révolution, a affirmé samedi disposer d’informations faisant état du déploiement de quatre navires de guerre américains dans les Caraïbes pour « une possible confrontation avec les pétroliers iraniens ».

L’amiral américain Craig Faller, qui dirige le commandement Sud des Etats-Unis dans les Caraïbes, a déclaré lundi que les Etats-Unis suivaient « avec inquiétude » les actions de l’Iran concernant le Venezuela, bien qu’il ait refusé de s’exprimer spécifiquement sur les pétroliers iraniens.

Les tensions constantes entre Washington et Caracas se sont encore accrues après l’incursion maritime manquée des 3 et 4 mars que les autorités vénézuéliennes décrivent comme une tentative de renversement de M. Maduro fomentée par les Etats-Unis.

Washington, qui qualifie le président Maduro de « dictateur » et souhaite sa chute, a imposé des sanctions sur les exportations de brut du Venezuela et de l’Iran, ainsi qu’à l’encontre de nombreux responsables gouvernementaux et militaires des deux pays.

Le Venezuela possède les plus grandes réserves de pétrole au monde mais sa production est en chute libre. Caracas affirme que les sanctions américaines sont responsables de cet effondrement.

Source: Avec AFP

http://french.almanar.com.lb/1759848


 

L'OMS FÉLICITE LE VENEZUELA POUR SA LUTTE CONTRE LE COVID-19

Le Venezuela reçoit les félicitations de l'OMS pour sa lutte contre le Covid-19
Ecrit par Enio Melean le 14/05/2020. Publié dans Actualités

Le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a envoyé une lettre au chef du portefeuille de la santé vénézuélien, le Dr Carlos Alvarado, pour mettre en évidence la stratégie utilisée dans le pays pour lutter contre le Covid-19.


Le président de la République, Nicolás Maduro Moros, l'a annoncé en lisant une partie de la lettre envoyée par l'OMS dans laquelle "le Venezuela a été félicité pour avoir partagé une approche progressive de la lutte contre le Covid-19 avant et après les cas, des mesures intégrales pour les identifier et les contrôler, ainsi que pour éduquer et informer le public.

Lors d'une conférence sur la santé qui s'est tenue à Fuerte Tiuna, Caracas, le dirigeant national a remercié l'OMS pour son soutien face à la pandémie dans le pays, tout en évoquant le soutien reçu de la République populaire de Chine, de la Fédération de Russie et de Cuba, pays frère, dans la lutte pour la prévention, les soins et la lutte contre le Covid-19 au Venezuela.

À cet égard, il a fait état du déploiement d'une équipe sanitaire chargée de réaliser un million de tests supplémentaires pour le dépistage du nouveau Coronavirus maison par maison dans tout le pays.

"Nous allons faire 1 million de tests en 10 jours pour consolider le scénario de contrôle et de victoire sur Covid-19", a-t-il déclaré.

Le Venezuela a été victime d'une campagne sanglante de discrédit et de désinformation dans les médias internationaux, qui cherche à écarter les efforts déployés par le gouvernement depuis le jour zéro pour contenir la propagation du virus.

Les mesures sanitaires mises en œuvre pour le confinement en temps voulu ont permis à la nation sud-américaine de se positionner comme l'un des pays de la région ayant enregistré le plus faible taux de mortalité dû à l'infection par le nouveau coronavirus.

Presse présidentielle


source :  http://mppre.gob.ve/2020/05/14/venezuela-recibe-felicitacion-oms-lucha-contra-covid-19/


 

VENEZUELA/IRAN : CE QUI EFFRAIE LES USA

La chasse US aux tankers iraniens: les sanctions US brisées

Fri May 15, 2020 9:58AM

Le président iranien Hassan Rohani (gauche) et son homologue vénézuélien Nicolas Maduro, le 10 janvier 2015, à Téhéran. ©AFP

Le président iranien Hassan Rohani (gauche) et son homologue vénézuélien Nicolas Maduro, le 10 janvier 2015, à Téhéran. ©AFP

Le chef de la diplomatie vénézuélienne a condamné les États-Unis qui portent des accusations contre l’Iran et pourchassent les navires transportant de l'essence vers le Venezuela.

« Les navires qui transportent notre pétrole et fournissent de l'essence au Venezuela, sont pourchassés par les États-Unis », a annoncé ce jeudi le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Jorge Arreaza.

Venezuela: les USA court-circuités!

Venezuela: les USA court-circuités!

Contre US/Israël, comment l'axe de la Résistance pourrait-il passer aux actions "préventive"? Le Venezuela a la réponse...

« Nous fournirons les preuves nécessaires à la Cour pénale internationale: sur fond de pandémie, Washington poursuit les navires qui transportent notre pétrole et ceux qui nous apportent de l'essence. Cette action n’est qu’une violation flagrante du droit international et des droits fondamentaux des Vénézuéliens », a écrit le ministre dans son compte Twitter.

« Les États-Unis réfléchissent aux mesures à prendre en réponse à l'envoi de carburant iranien au Venezuela », a proféré jeudi à Reuters un haut responsable du gouvernement du président Donald Trump. Et de poursuivre : « Washington a une "grande certitude" que le gouvernement de Nicolas Maduro paie l'Iran avec des tonnes d'or. »

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, avait précédemment appelé l'Iran à soutenir la réactivation de ses usines de traitement d'essence, selon le site web américain Bloomberg.

Les sanctions des États-Unis empêchent toute entreprise de ce pays ou opérant dans son système financier de vendre de l'essence et les composants nécessaires à son élaboration au Venezuela.

Pétrole de schiste US: le coup de théâtre russe qui a désarmé les USA

Pétrole de schiste US: le coup de théâtre russe qui a désarmé les USA

undefined

Cette situation a provoqué une grave pénurie d'essence au Venezuela, et même les ambulances et les patrouilles de police font face à de longues files d'attente, allant jusqu'à trois et quatre jours, pour s'approvisionner.

Le gouvernement vénézuélien a déclaré que son pays avait parfaitement le droit d'interagir avec l'Iran pour faire face aux effets générés par les sanctions américaines.

http://french.presstv.com/Detail/2020/05/15/625390/Venezuela-Iran-ce-qui-effraie-les-USA


 

LE VENEZUELA APPELLE A UNE REUNION D'URGENCE DE L'ONU SUR LE COUP D’ÉTAT US

Le Venezuela a appelé à une réunion d’urgence du Conseil de sécurité sur le coup d’État US

Thu May 14, 2020 4:22PM

Maduro saisit le Conseil de sécurité contre Trump. ©fr.euronews.com

Maduro saisit le Conseil de sécurité contre Trump. ©fr.euronews.com

 Samuel Monccada, représentant vénézuélien à l’ONU, a demandé dans une lettre la tenue d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité pour examiner la tentative de coup d’État menée par les mercenaires à la solde des États-Unis et de la Colombie pour renverser le gouvernement de Nicolas Maduro, président vénézuélien.

« Dans un rapport de 14 pages, Moncada a déclaré au Conseil de sécurité des Nations unies qu’entre les 3 et 4 mai 2020, un groupe de mercenaires et de terroristes organisés, formés et soutenus financièrement par les gouvernements de la République de Colombie et les États-Unis sont entrés illégalement au Venezuela », a rapporté l’agence de presse russe Itar-Tass.

De cette manière, je voudrais demander respectueusement, par votre intermédiaire et en votre qualité de Président du Conseil de sécurité des Nations unies, de reconnaître que l’attaque menée par Bogota et Washington contre le Venezuela les 3 et 4 mai 2020 était une attaque armée contre la paix et la sécurité de mon pays et de la région et de condamner dans un communiqué bien transparent tout recours ou menace d’utiliser la force contre le Venezuela sous toutes ses formes.

Le 3 mai, les autorités de sécurité vénézuélienne ont annoncé avoir réussi à déjouer avec succès le complot des mercenaires qui avaient tenté, en vain, d’envahir le Venezuela depuis la Colombie pour assassiner Maduro en arrêtant plusieurs d'entre eux, dont deux ressortissants américains.

Venezuela: les USA court-circuités!

Venezuela: les USA court-circuités!

Contre US/Israël, comment l'axe de la Résistance pourrait-il passer aux actions "préventive"? Le Venezuela a la réponse...

Luck Denman, un ressortissant américain, arrêté en début de la semaine alors qu’il tentait un coup d’État contre Maduro, a avoué qu’il avait l’intention de prendre en otage le président vénézuélien.

Malgré toutes les preuves existantes, le président américain, Donald Trump, nie toute implication dans la récente tentative de coup d’État contre Maduro. Le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a menacé que l’administration américaine utiliserait tout moyen pour protéger ses ressortissants arrêtés au Venezuela.

« Le leader de l’opposition Juan Guaido avait parlé lors de sa visite à la Maison Blanche en février dernier d’une offensive navale contre le Venezuela », a affirmé Maduro.

Maduro a porté cette accusation de tentative de renverser le gouvernement vénézuélien sur la base du témoignage de l’un des mercenaires qui ont été arrêtés.

Dans une allocution télévisée mercredi, Maduro a déclaré que le 4 février 2020, Juan Guaido, chef de l'opposition vénézuélienne avait rencontré  le chef de Silvercorp (une société de sécurité privée), à ​​la demande de Donald Trump pour planifier les détails de l'attaque.

Guerre US contre le Venezuela : le CGRI interviendra?

Guerre US contre le Venezuela : le CGRI interviendra?

Des navires de la marine américaine ont attaqué et saisi un navire vénézuélien.

Le chef de l'opposition vénézuélienne s'est rendu à Washington les 4 et 5 février et a assisté au discours annuel de Donald Trump au Congrès. Trump l'a accueilli comme le "vrai et légitime chef du Venezuela" et a qualifié Maduro de "tyran".

L’accusation portée par Maduro semble être basée sur l'interrogatoire de l'un des accusés, Antonio Scoa. Le détenu a déclaré que Jordan Goodro avait parlé aux mercenaires d'une rencontre à la Maison Blanche avec Guaido. Selon Scoa, l'opération visait à renverser le gouvernement de Maduro et à le transférer aux États-Unis, avec une récompense de 15 millions de dollars pour sa capture.

Par ailleurs, 3 navires de guerre américains, avec un ensemble complet de Tomahawks, ont avancé vers les eaux du Venezuela

L'US Navy a envoyé au moins 3 navires de guerre armés de missiles de croisière Tomahawk vers le large des côtes vénézuéliennes.

Ces navires se trouvent actuellement entre le Venezuela et Cuba, et selon certaines sources, ils sont envoyés directement dans les eaux territoriales de la République bolivarienne, ce qui suscite de sérieuses inquiétudes, notamment dans le contexte cette récente tentative de coup d’État.  

Venezuela: le méga coup russe?

Venezuela: le méga coup russe?

Des troupes russes ont aidé le Venezuela à déjouer une incursion contre le gouvernement de Nicolas Maduro.

Selon certaines sources, actuellement dans la zone située entre le Venezuela et Cuba, on observe 3 navires de l’US Navy, les destroyers à missiles guidés USS Farragut, USS Lassen et USS Preble.

Selon la partie américaine, ces 3 navires de guerre mènent une opération spéciale dirigée prétendument contre le trafic de drogue, mais de nombreuses questions sont soulevées par le fait que des représentants de l’US Coast Guard, dont les navires sont plus adaptés pour traquer et capturer les trafiquants de drogue, ne sont pas impliqués dans cela.

Les experts disent que si les États-Unis veulent vraiment lancer une opération militaire contre le Venezuela, la Russie et la Chine pourraient bien intervenir, compte tenu notamment de leurs intérêts dans ce pays d’Amérique latine.

«L’ère où les États-Unis pouvaient impunément faire tout ce qu’ils souhaitent dans le monde est révolue. « La Russie et la Chine sont prêtes à défier Washington si les États-Unis veulent s’engager dans un conflit militaire au Venezuela », selon ce rapport.

http://french.presstv.com/Detail/2020/05/14/625337/Venezuela-EtatsUnis-Colombie-Nicola-Maduro-Trump-coup-dEtat-Conseil-de-scurit


VENEZUELA : LES USA COURT-CIRCUITES!

Comment une alliance Venezuela/Résistance a surpris les USA...

Thu May 14, 2020 9:29A

 

Il y a deux semaine, le même Al Masdar avait fait part de l'arrivée d'un autre tanker iranien chargé d'essence en Syrie, autre pays cible des sanctions US et ce, au grand mépris de la loi dite "César" ou cette loi qui sanctionne la Syrie. Alors une alliance effective des pays sanctionnés qui deviendrait bientôt sanctionneurs en tout cas, c'est une très mauvaise nouvelle pour les États-Unis qui travaillent intensément à renverser Maduro et à bousiller l'État vénézuélien sous le ridicule prétexte de la lutte contre le narcotrafic. Trois navires de guerre américains, avec un ensemble complet de Tomahawks, ont avancé vers les eaux du Venezuela heir mercredi 13 mai, et ils se trouvent actuellement entre le Venezuela et Cuba. Il s'agit de destroyers de missiles USS Farragut, USS Lassen et USS Preble. Mais le temps où les États-Unis pouvaient impunément faire tout ce qu'ils souhaitent dans le monde est déjà révolu. La Russie et la Chine sont prêtes à défier Washington si les États-Unis veulent s'engager dans un conflit militaire au Venezuela, comme en témoignent les déclarations de ces derniers pays. En ceci elle suivraient l'axe de la Résistance, lequel a déjà castré "le régime des sanctions US". 

Triangle naval

Triangle naval

http://french.presstv.com/Detail/2020/05/14/625295/Coup-dtat--lamricaine-au-Venezuela


 

 

LE VENEZUELA EXHORTE L'ONU A CONDAMNER LA COLOMBIE ET LES USA POUR TENTATIVE D'INVASION

Caracas, 11 mai (Prensa Latina) Le procureur général du Venezuela, Tarek William Saab, a appelé vendredi dernier les Nations Unies à se prononcer sur la violation du droit international par la Colombie et les États-Unis pour avoir soutenu la récente invasion mercenaire (le 3 mai dernier) dans son pays.

 Lors d’une conférence de presse au siège du Ministère Public, pour apporter des détails sur les personnes capturées et impliquées dans l’opération dénommée Gédéon, le magistrat a appelé l’organisme international à répudier ces actions qui violent les normes juridiques les plus élémentaires de cet organisme.

J’appelle le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, la présidence du Conseil de Sécurité et la Haut-commissaire aux droits de l’Homme à se prononcer contre cette violation du droit international par la Colombie et les États-Unis.

Saab a rappelé que tout au long de la semaine l’Exécutif vénézuélien a montré des preuves documentaires et testimoniales de l’implication directe des gouvernements des deux pays dans l’opération maritime terroriste exécutée dimanche dernier sur les côtes de cette nation sud-américaine.

Quelques heures plus tôt, le chancelier Jorge Arreaza a critiqué le silence complice de certains gouvernements et organismes internationaux suite à la récente tentative d’invasion mercenaire sur les côtes vénézuéliennes afin de capturer et d’assassiner le président Nicolás Maduro.

Sur le réseau social Twitter, le chef de la Diplomatie a remis en question la position de ceux qui ne se sont pas prononcés sur ce sujet malgré toutes les preuves présentées par le Gouvernement bolivarien.

Le silence assourdissant des gouvernements et des organisations internationales face à l’agression mercenaire contre le Venezuela est une complicité. Les mêmes qui nous condamnent toujours immédiatement à partir d’informations biaisées ou fausses, se taisent aujourd’hui devant un cas aussi grave et dont les preuves ne manquent pas, a déclaré Arreaza.

Dans un autre message antérieur, le chancelier avait indiqué qu´ absolument toutes les personnes impliquées dans l’agression armée contre le Venezuela avouent qu’elles se sont entraînées en Colombie, avec l´accord du gouvernement de Bogota et le financement de narcotrafiquants de ce pays.

peo/mem/ycv

source :  http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=884120:le-venezuela-exhorte-lonu-a-condamner-la-colombie-et-les-etats-unis-pour-tentative-dinvasion&opcion=pl-ver-noticia&catid=49&Itemid=101


 

VENEZUELA : TENTATIVE D'ASSASSINAT DU LÉGITIME PRESIDENT MADURO. ARRESTATION DE 8 MERCENAIRES SUPPLÉMENTAIRES

Tentative d’assassinat de Maduro : 8 mercenaires en plus arrêtés au Venezuela

 Depuis 1 heure  11 mai 2020

maduro_tentative-assassinat

maduro_tentative-assassinat

 Amérique et Europe - Spécial notre site - Venezuela

 

 

Rédaction du site

Le commandement de l’armée vénézuélienne a annoncé l’arrestation de 8 mercenaires supplémentaire impliqués dans la tentative de coup d’état et d’assassinat contre le président Nicolas Maduro.

« Les unités maritimes sont parvenues ce soir à découvrir 8 terroristes parmi les mercenaires », a-t-elle précisé sur sa page twitter, le dimanche 11 mai.
Ce qui a porté à 45 le chiffre de ceux qui ont été capturés dans cette tentative qui s’est soldée par un échec.

Deux Américains figurent parmi eux. L’un d’entre eux a avoué durant son interrogatoire que leur mission consistait à prendre le contrôle de l’aéroport afin de pouvoir transférer Maduro vers les Etats-Unis, après son arrestation.

Selon le ministre de l’intérieur, Nestor Reverol, qui a annoncé l’échec de cette tentative, les bateaux des mercenaires étaient venus depuis la Colombie pour « perpétrer des actes terroristes au Venezuela, tuer des responsables gouvernementaux, semer le chaos et tenter un coup d’état ».

3 bateaux de la marine colombienne transportant des armes  ont été découverts sur une plage vénézuélienne, avait auparavant précisé un communiqué des Forces armées nationales de ce pays.

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/1748540


 

VENEZUELA : DES ÉTASUNIENS IMPLIQUES DANS L'INCURSION MARITIME SONT CONDAMNES

Caracas, 11 mai (RHC)- Le Tribunal Suprême de Justice du Venezuela a dicté sentence contre les deux ressortissants étasuniens, Luke Denman et Airan Berry, impliqués dans l’incursion maritime dans l’état de La Guaira le 3 mai.

« Le Tribunal 4 National en matière de Terrorisme et de Délits Associés, a décrété la mesure de privation judiciaire préventive de liberté des citoyens de nationalité nord-américaine Luke Alexander Denman et Airan Berry, pour de présumés délits de terrorisme, de trafic illicite d’arme de guerre pour association de malfaiteurs » signale le communiqué diffusé par le tribunal Suprême de Justice.

Selon le texte, la même condamnation a été infligée à José Socorro Fernández et à Martín Álvarez García, pour de présumés délits de trahison à la patrie, rébellion et conspiration avec un gouvernement étranger.

Sur la liste des personnes privées de liberté figurent aussi José Alvarado, Wilmer  Salinas, Anderson Ríos, Gustavo Hernández, Cosme Alcalá, Raúl Manzanilla, Antonio Sequea, Rodolfo Rodríguez, Jefferson Díaz, Josnars Adolfo Baduel, Víctor Pimienta Salazar et Fernando Noya, ainsi que 14 autres individus.

Ils ont tous été inculpés pour les délits présumés de terrorisme, de trafic illicite d’armes de guerre et association de malfaiteurs au détriment de l’État vénézuélien.

Des fonctionnaires de la Garde Nationale bolivarienne relevant de la Force Armée Nationale bolivarienne ont signalé que trois vedettes de combat aux couleurs de l’armée colombienne ont été saisies dans le fleuve Orénoque.

Pour sa part, le président vénézuélien a annoncé l’arrestation de trois autres terroristes impliqués dans l’incursion de l’état de Guaira.

Edité par Reynaldo Henquen

 

source : http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/222347-des-etasuniens-impliques-dans-l%E2%80%99incursion-maritime-sont-condamnes-au-venezuela


 

UN SOLDAT AMÉRICAIN CONFIRME L'OPERATION POUR ASSASSINER LE PRESIDENT MADURO

 

 

Caracas, 8 may (RHC)- Le vétéran de l’armée nord-américaine  Airan Barry a confirmé les plans d’assassiner le président du Venezuela, Nicolás Maduro, dans le cadre des objectifs de l’incursion terroriste échouée du 3 mai dernier.

Au cours d’une conférence de presse depuis le palais présidentiel de Miraflores à Caracas, le ministre de la communication et de l’information, Jorge Rodríguez a présenté le témoignage du mercenaire nord-américain, un des 23 irréguliers capturés jusqu’à présent par les forces armées et par les organes de sécurité vénézuéliens après la tentative ratée d’infiltration.

Airan Barry a confirmé ses liens avec le sous-traitant militaire Jordan Goudreau, propriétaire de l’entreprise de sécurité SilverCorp USA, qui a signé un contrat millionnaire avec le dirigeant opposant Juan Guaidó pour fixer les termes de l’incursion terroriste selon les preuves documentaires et des déclarations de plusieurs des impliqués.

Il a signalé qu’il a donné de l’assistance en tactiques de combat urbain dans les campements installés en Colombie où se trouvaient entre 50 et 60 paramilitaires sous le commandement du déserteur vénézuélien Antonio Sequea, qui a participé activement à la tentative de coup d’état du 30 avril 2019 dirigée par Guaidó.

Edité par Reynaldo Henquen
source :  http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/222144-un-soldat-etasunien-confirme-l%E2%80%99operation-pour-assassiner-maduro


 

DENONCIATION D'UN NOUVEAU SABOTAGE TERRORISTE CONTRE LE SYSTÈME ELECTRIQUE VENEZUELIEN

 

Caracas, 6 mai (RHC)- La vice-présidente du Venezuela, Delcy Rodríguez, a dénoncé que les lignes de transmission du système électrique national ont été la cible d’une attaque qui a provoqué une coupure de courant qui a affecté plusieurs États du pays.

Delcy Rodríguez a relevé que l’attaque intervient après la tentative échouée d’incursion contre le pays de dimanche dernier. « Nous sommes en processus de rétablissement du service. Le Venezuela vaincra » -a-t-elle ajouté-.

Plutôt, les usagers du réseau social twitter ont fait état de baisses de l’intensité de l’électrisé et de la perte totale du service dans les États de Caracas, de Miranda, de Táchira, de Zulia, de Cojedes, d’Anzoátegui, de Guárico, de Sucre, d’Aragua et de Carabobo.

 

(Russia Today)

Edité par Reynaldo Henquen
source :  http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/221909-un-nouveau-sabotage-terroriste-contre-le-systeme-electrique-venezuelien-est-denonce