COUP DE MAITRE PETROLIER IRAN-VENEZUELA

  • Par
  • Le 02/10/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans VENEZUELA

Le Venezuela ré-exploite deux raffineries alors que le deuxième pétrolier iranien débarque

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le pétrolier iranien Fortune dans les eaux du Venezuela. (Photo d'archives)

Le deuxième pétrolier battant pavillon iranien est arrivé, mercredi 30 septembre, dans les eaux vénézuéliennes. 

Selon Reuters, le navire-citerne Fortune battant pavillon iranien a atteint la zone économique exclusive du Venezuela à 1 h 45, heure locale (5 h 45 GMT), après que son compagnon Forest a accosté au port d'El Palito lundi 28 septembre. 
Le troisième pétrolier de la flottille, le Faxon, devrait arriver plus tard cette semaine, ajoute Reuters se référant à ses sources. 

Lire aussi: Iran, le terminal de l'exportation du pétrole vénézuélien 
Ces trois pétroliers livrent dans l’ensemble 820 000 barils d’essence et d’autres types de combustible fossile au Venezuela, ce qui pourrait largement contribuer au règlement de cette crise de carburant pesant sur ce pays latino-américain. 

Venezuela: nouveau coup

Venezuela: nouveau coup

Le Venezuela se prépare à augmenter sa production pétrolière 

Les queues ont grossi, pendant les dernières semaines, devant les stations-service, faute de produits domestiques de carburant au Venezuela. 
L’Iran et le Venezuela ont récemment développé leurs relations en échangeant du brut, du carburant, de l’alimentation, des équipements de raffinerie et d’autres produits industriels.
Jeudi 1er octobre, le président vénézuélien Nicolas Maduro a déclaré que le fonctionnement de deux raffineries de pétrole avait été rétabli et que le pays était devenu autosuffisant en matière d'approvisionnement en pétrole à usage domestique.

Lire aussi: Missiles "iraniens" au Venezuela, records d'exportation de pétrole iranien en septembre
Le président vénézuélien n'a pas précisé de quelles raffineries il parlait, et a ajouté qu'en dépit de ces succès, les achats d'essence à l'étranger pour octobre et les mois suivants ne se sont pas encore arrêtés.

Corridor Venezuela-Iran: Moscou rallie!

Corridor Venezuela-Iran: Moscou rallie!

Arrête-moi si tu peux : le superpétrolier vénézuélien change de drapeau pour éviter les sanctions américaines

« Le Venezuela produit déjà tout ce dont il a besoin pour la consommation intérieure. Deux raffineries ont été mises en service malgré des attaques brutales », a déclaré Maduro.
Auparavant, les autorités vénézuéliennes avaient indiqué que les composants et les unités nécessaires à la mise en service des raffineries étaient fournis par l'Iran.
Les sanctions imposées par les États-Unis ont touché la société pétrolière et gazière nationale Petroleos de Venezuela (PDVSA) et ses filiales, dans le but de saisir leurs actifs étrangers et d'empêcher l'entreprise de conclure des transactions.

Le Venezuela répond à la Syrie...

Le Venezuela répond à la Syrie...

Le président vénézuélien a fait part d’un nouveau projet de loi pour contrer les conséquences des sanctions américaines sur l’économie de son pays.

Lundi 28 septembre, les États-Unis ont annoncé de nouvelles sanctions contre le Venezuela sous prétexte de sa coopération avec l'Iran.
Les sanctions font partie intégrante de la campagne américaine contre le président légal du Venezuela qui a été lancée après l'escalade de la crise politique dans le pays en janvier 2019. Washington reconnaît le chef de l’opposition Juan Guaido comme président par intérim du Venezuela.

Lire aussi: "Les USA ont peur que les missiles iraniens frappent leurs bases aux Caraïbes" (The National Interest)

Plusieurs autres pays, dont l’Iran, la Russie, la Turquie et la Chine, reconnaissent Maduro comme le leader légitime du Venezuela. Maduro accuse les États-Unis de vouloir organiser un coup d'État afin de mettre la main sur les riches ressources du Venezuela.

https://french.presstv.com/Detail/2020/10/02/635471/Venezuela-Iran-petrolier-raffinerie-etats-unis-sanctions-Fortune-


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire