LE VENEZUELA ET LE MEXIQUE VALIDENT L’UTILISATION DU VACCIN CUBAIN CONTRE LE COVID-19

tourtaux-jacques Par Le 02/09/2021 0

Dans VENEZUELA

2 Septembre 2021

Pour Cuba, l'obtention de plusieurs vaccins contre le coronavirus dans les conditions d'un blocus hostile représente un jalon scientifique, mais cette approbation augmente l'intérêt suscité dans le monde entier par ses médicaments

Auteur: José LLamos Camejo | informacion@granmai.cu

Auteur: Nuria Barbosa Leon | informacion@granma.cu

1er septembre 2021 11:09:27


Production du vaccin Abdala dans les laboratoires cubains. Photo: Ricardo López Hevia

La vice-présidente exécutive du Venezuela, Delcy Rodriguez, a dénoncé le fait que le blocus « entrave considérablement la vaccination » (contre le COVID-19) dans son pays et à Cuba, tout en soulignant que « nous sommes toujours là ».

En abordant cette question, la dirigeante bolivarienne a salué les progrès réalisés par Cuba dans le processus d'obtention de vaccins contre le SARS-CoV-2, ainsi que les progrès du Venezuela dans la vaccination de sa population, malgré le caractère criminel du blocus, et a souligné que « rien ne nous a arrêtés ».

Elle a critiqué le fait que, contrairement à une poignée de nations privilégiées, la plupart des pays du monde n'ont pas eu accès aux vaccins contre le nouveau coronavirus ; « l'iniquité, le déséquilibre, les caractéristiques du monde capitaliste ont été imposés au processus de vaccination et au contrôle de la pandémie ».

Delcy Rodriguez a également annoncé que depuis le début de cette semaine, le Venezuela accélère le processus de vaccination, dans le but d’immuniser 22 000 000 de Vénézuéliens (70 % de la population) dans les plus brefs délais. À cette fin, a-t-elle ajouté, le nombre de points de vaccination situés dans les centres de diagnostic intégral (CDI) sera porté à 179, sans affecter les autres services fournis par ces institutions. Elle a également annoncé l'ouverture de 452 sites de vaccination supplémentaires dans différents centres de santé et autres établissements du pays.

Le Mexique approuve le vaccin cubain Abdala

Le ministre mexicain des Affaires étrangères, Marcelo Ebrard, a annoncé que le vaccin cubain Abdala a reçu un avis favorable de la Commission fédérale de protection contre les risques sanitaires (Cofepris) de son pays.

Il a expliqué que la prochaine étape consiste en l'évaluation des dossiers par la société pharmaceutique Neuronic Mexicana S.A. de C.V. et le Centre de génie génétique et de biotechnologie (CIGB), de Cuba, afin d'obtenir une autorisation sanitaire.

Selon le chef de la diplomatie mexicaine, cité par l’agence Prensa Latina, cette action répond à l'engagement de soutenir la production de médicaments anti-COVID-19 parmi les membres de la Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes (CELAC), dont son pays assure le secrétariat pro tempore.

Il a reconnu qu'il s'agit du premier vaccin anti-COVID-19 d'origine latino-américaine à être autorisé par des spécialistes mexicains et à obtenir un avis technique favorable sur les exigences de qualité, de sécurité et d'efficacité, qui sont essentielles lorsqu'on envisage d'utiliser un produit biologique chez les êtres humains.

Cofepris a signalé que le Comité des nouvelles molécules a émis des critères positifs sur l'autorisation d'utilisation d'urgence d'Abdala, et a expliqué que l'immunogène cubain est composé d'une protéine recombinante du domaine de liaison au récepteur du virus SARS-CoV-2, responsable de la COVID-19.

Pour Cuba, l'obtention de plusieurs vaccins contre le coronavirus, dans des conditions de blocus hostile, représente un jalon scientifique, mais cette approbation augmente l'intérêt suscité dans le monde entier par ses médicaments.
source : http://fr.granma.cu/mundo/2021-09-01/le-venezuela-et-le-mexique-valident-lutilisation-du-vaccin-cubain-contre-la-covid-19

Tag(s) : #Cuba#Venezuela#Mexique

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire