SI LE VENEZUELA DEMANDE DU PÉTROLE, NOUS LE LUI DONNONS, DECLARE LE PRESIDENT DU MEXIQUE, LOPEZ OBRADOR

Mexique, 15 juin (Prensa Latina) Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, a déclaré aujourd’hui que si le Venezuela demandait du pétrole, il le lui serait donné, précisant que le gouvernement de Nicolás Maduro s’est abstenu de le faire jusqu’à présent.

Lors de sa conférence matinale quotidienne, cette fois depuis Jalapa, dans l´État de Veracruz, il a été demandé au mandataire si le gouvernement bolivarien du Venezuela avait demandé au Mexique de soutenir l’approvisionnement en pétrole comme il est assuré dans des articles de presse, et le mandataire a déclaré catégoriquement que cela ne s’est pas encore produit.

À la question de savoir ce qu’il répondrait si la sollicitude se concrétisait, López Obrador a répondu sans laisser de doute à ce sujet que dans « le cas où le Venezuela le demandait, cela serait par nécessité humanitaire et nous le ferions parce que le Mexique est un pays libre, indépendant et souverain et que nous prenons nos décisions ».

Il a précisé que le Mexique ne s’immisce pas dans les politiques internes d’autres pays et que son gouvernement est fidèle au principe d’autodétermination des peuples.

En outre, il a été catégorique en affirmant que personne n’a le droit d’opprimer d’autres pays, et qu’aucune hégémonie ne peut écraser une nation.

Dans une autre partie de sa conférence, il a insisté sur son point de vue selon lequel, dans l’équilibre à trouver entre la pandémie de Covid-19 et l’économie nationale pour que les travailleurs ne soient pas affectés, il faut éliminer les peurs de sortir dans la rue, mais dans le respect des mesures de prévention annoncées.

Nous devons y aller petit à petit, a-t-il insisté, nous avons déjà appris à prendre soin de nous-mêmes, et ce qui est important, c’est que tout le monde le fasse bien et de manière responsable pour éviter de nouveaux foyers d´épidémie. Et si certains foyers sont détectés, ne pas avoir peur et revenir au confinement, a-t-il conclu.

peo/jcm/Lma

source :

http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=884325:si-le-venezuela-demande-du-petrole-nous-le-lui-donnons-a-declare-lopez-obrador&opcion=pl-ver-noticia&catid=59&Itemid=101


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire