UN PREMIER SUPERMARCHÉ IRANIEN AU VENEZUELA

Après avoir brisé le régime des sanctions, le premier espace de commerce sans dollar Iran/Venezuela voit le jour

Volume 0%

 

Le magazine Megasis à Caracas.

Regardez et téléchargez cette vidéo sur Urmedium.com

Le ministère iranien de la Défense a annoncé que la société ETKA affiliée au ministère avait inauguré, le mercredi 29 juillet, le premier supermarché iranien à Caracas, capitale du Venezuela. Belle démonstration d’une alliance anti-US qui après avoir brisé le régime des sanctions par expédition maritime interposée, débouche sur une coopération commerciale contournant royalement le dollar ! 

Selon l’agence de presse iranienne Tasnim News, le supermarché appelé Megasis propose plus de 2 500 produits iraniens, notamment de l’alimentation, des fruits secs (noix, pistaches d’Iran...), des vêtements, des détergents, des produits en plastique et jetables et même des tracteurs.

 

Ce n'est pas uniquement du carburant, c'est un projet Résistance/Amérique du Sud qui devrait inquiéter Washington

Ce n’est pas uniquement du carburant, c’est un projet Résistance/Amérique du Sud qui devrait inquiéter Washington

Un sixième navire-citerne iranien devrait bientôt accoster au Venezuela, selon The Washington Post.

Le supermarché s’étend sur une superficie de 20 000 mètres carrés. Il a été érigé pour stimuler la production et l’exportation iraniennes.

La présence de l’ambassadeur iranien à Caracas, Hojjatollah Soltani, à la cérémonie d’inauguration, illustre l’importance de la nouvelle entreprise pour Téhéran. Car il s’agit d’un acquis concret, celui du mécanisme anti-sanction que l’Iran a mis en place au risque de la vie de ses marins quand au mois de mai il a envoyé ses  cinq pétroliers chargés d’essence aux Caraïbes, et ce, au mépris de la IVe flotte US qui avait menacé de les attaquer. Ce faisant c’est d’abord le régime des sanctions, ensuite le dollar qui avaient été défiés et puis et surtout l’US Navy et sa doctrine Monroé. Ce couloir est-ouest qui relie désormais le golfe Persique aux Caraïbes se concrétise sous les yeux des Vénézuéliens et d’autres pays de l’Amérique du Sud, quitte à contrer l’un des moyens de pression les plus scandaleux des USA contre les États libres, a dit Soltani.  

Lire aussi : C’est un message à la Chine et à la Russie : « la IVe flotte US, l’Iran en a fait une bouchée » !

Un navire iranien Golsan a déchargé sa cargaison de nourriture et de fournitures médicales dans le port nord du Venezuela de La Guayra, le 21 juin dernier, pour approvisionner le supermarché iranien. L’Iran a d’ailleurs l’intention d’augmenter ses exportations et de consolider ses alliances avec le Venezuela. 

Signe des temps, les responsables américains se sont déclarés inquiets de l’ouverture d’un supermarché iranien dans la capitale vénézuélienne, affirmant que toute présence de l’Iran dans l’hémisphère occidental était « source d’inquiétude » puisque c’est l’omnipotence commerciale US qui est en jeu. 

Corridor anti-sanction Est-Ouest, 1ère riposte US?

Corridor anti-sanction est-ouest, 1ère riposte US ?

Le vice-président exécutif du Venezuela, Delcy Rodriguez, a souligné d’ailleurs ce jeudi que le supermarché iranien Megasis, ouvert dans l’Union des nations sud-américainesest un exemple de coopération entre deux nations bloquées par les États-Unis. Et il ne croit pas si bien dire. 

Pour la petite histoire, Magasis ou Megasis est le nom d’un village iranien, situé dans la partie centrale de la ville de Dacht-e Azadegan de la province de Khouzestan, près de la ville de Susangerd. Les troupes de l' irakien, Saddam Hussein, se sont emparées du village dans les premiers jours de la guerre que Saddam a imposé à l’Iran pour plaire aux USA. Les troupes iraniennes ont repris le village à l’ennemi en 1981. Le Venezuela vaincra les USA dans sa bataille tant qu’il résistera.

http://french.presstv.com/Detail/2020/08/01/630860/Megasis-premier-supermarche-iranien-au-Venezuela

 

Un premier supermarché iranien au Venezuela

 Depuis 23 heures  1 août 2020

supermarche_iranien_caracas-jpg1

 Amérique et Europe - Spécial notre site - Venezuela

Rédaction du site

Nouvelle démonstration de résistance face aux sanctions américaines:  l’Iran a inauguré son premier supermarché au Venezuela.

Ceci a eu lieu le mercredi 29 juillet, dans la capitale Caracas. Appartenant à la société ETKA qui relève du ministère iranien de la Défense, le supermarché s’étend sur une superficie supermarche_iranien_caracas-jpg2​ de 20 000 mètres carrés.

Selon l’agence de presse iranienne Tasnim news, le supermarché appelé Megasis propose plus de 2 500 produits iraniens, notamment de l’alimentation, des fruits secs (noix, pistaches d’Iran…), des vêtements, des détergents, des produits en plastique et jetables et même des tracteurs.

Ces marchandises iraniennes dont des produits pharmaceutiques ont été transportés depuis l’Iran par un navire iranien Golsan qui a accosté dans le port nord du Venezuela de La Guayra, le 21 juin dernier.

supermarche_iranien_caracas« Il s’agit d’un acquis concret, celui du mécanisme anti-sanction que l’Iran a mis en place au risque de la vie de ses marins quand, le mois de mai dernier, il a envoyé ses cinq pétroliers chargés d’essence aux Caraïbes, et ce, au mépris de la IVe flotte US qui avait menacé de les attaquer », a déclaré l’ambassadeur iranien à Caracas, Hojjatollah Soltani, présent à la cérémonie d’inauguration.
« Ce couloir Est-Ouest qui relie désormais le golfe Persique aux Caraïbes se concrétise sous les yeux des Vénézuéliens et d’autres pays de l’Amérique du Sud, quitte à contrer l’un des moyens de pression les plus scandaleux des USA contre les États libres », a-t-il ajouté.

Pour sa part, le vice-président exécutif du Venezuela, Delcy Rodriguez, a souligné le jeudi 30 juillet que le supermarché iranien Megasis, ouvert dans l’Union des nations sud-américaines, est un exemple de coopération entre deux nations bloquées par les États-Unis.

Le mois de mai dernier,  l’Iran a envoyé au risque de la vie de ses marins cinq pétroliers chargés d’essence, défiant les sanctions et les menaces américaines.

Source: Avec Press Tv

http://french.almanar.com.lb/1831205



 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire