VENEZUELA : LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES CONDAMNE L'INGERENCE DES ETATS-UNIS ET DE L'UNION EUROPEENNE DANS LES AFFAIRES INTERIEURES DU PAYS

tourtaux-jacques Par Le 20/11/2021 0

Dans VENEZUELA

20 Novembre 2021

Édité par Reynaldo Henquen
2021-11-18 15:24:46

      

Caracas, 18 novembre (RHC) Le ministre vénézuélien des Affaires Étrangères,  Félix Plasencia, a condamné aujourd’hui l’ingérence des Etats-Unis et de l’Union européenne (UE) dans les affaires intérieures du Venezuela, à l’approche des élections régionales et municipales du 21 novembre.

Dans un message publié sur le réseau social Twitter, le chef de la diplomatie vénézuélienne a déploré la position du secrétaire adjoint aux affaires de l’hémisphère occidental du département d’État américain, Brian A. Nichols, qui insistait "dans la vieille stratégie d’ingérence vaincue" contre le pays sud-américain.

Plasencia a souligné que depuis Washington, ils refusent d’accepter la réalité irréfutable de l’existence du gouvernement dirigé par le président Nicolas Maduro, élu par la seule force qui a la capacité légitime de le faire, celle du peuple vénézuélien.

"Le dimanche 21 prochain, cette même force, devenue une marée d’électeurs, démontrera une fois de plus la légitimité de notre démocratie et la force de notre système politique, en élisant de manière transparente les dirigeants régionaux et locaux de tout le pays", a déclaré Plasencia.

Le ministre des Affaires étrangères a rappelé l’appel lancé à l’administration américaine de Joe Biden à maintenir un dialogue "entre égaux" avec les autorités de Caracas, comme il convient entre États souverains.

De même, le ministre des Affaires Étrangères du Venezuela a rejeté ce jeudi la prorogation des sanctions imposées par l’Union européenne à l’encontre de fonctionnaires du gouvernement bolivarien, appliquées pour la première fois en 2017.

À cet égard, Plasencia a dénoncé le fait qu’à quelques jours des élections du 21 novembre, l’UE a repris sa politique erratique et ratée à l’encontre du peuple vénézuélien en renouvelant des mesures coercitives unilatérales contraires à la légalité internationale.      

"Depuis le Venezuela, nous condamnons fermement cette nouvelle agression contre notre peuple et considérons ce renouveau insolent comme un acte d’hostilité, dont l’objectif semble être de torpiller la fête démocratique de dimanche prochain", a-t-il déclaré.

Plus de 21 millions de Vénézuéliens sont appelés aux urnes pour élire les 23 gouverneurs et 335 maires du pays, ainsi que les membres des conseils législatifs régionaux et des conseils municipaux.

Source Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/277460-le-ministre-venezuelien-des-affaires-etrangeres-condamne-lingerence-des-etats-unis-et-de-lunion-europeenne

Tag(s) : #Venezuela#Elections

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire