8 MAI 1945. FIN DE LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE ?

tourtaux-jacques Par Le 07/05/2021 0

Dans International

8 mai 1945. Fin de la Deuxième Guerre mondiale ?

 

07 Mai 2021

   

Faux, évidemment ! Non seulement il faudra attendre les deux bombes atomiques larguées début août 1945 sur Hiroshima et Nagasaki pour que les USA s’enorgueillissent d’avoir « gagné la guerre » alors que sans l’intervention massive de l’URSS dès le début de l’année 1943 l’Allemagne nazie était loin d’être vaincue. Mais la guerre était loin d’être terminée pour autant.

Elle allait se prolonger durant ce qu’on appellerait pudiquement en Europe la « Guerre froide » qui allait consumer, à travers de multiples brasiers, une quantité incalculable de populations civiles, du Vietnam à la Syrie en passant par le long défilé de nos anciennes colonies pressées de retrouver enfin la liberté. Sans parler de la volonté d’indépendance de ces nouveaux États-nations créés de toutes pièces par les anciennes puissances coloniales, parfois sous le nom rassurant de protectorats, à travers le Moyen-Orient, l’Afrique et jusqu’aux Amériques, jusqu’aux lointaines Îles Malouines.

Mais en quoi cela aurait-il bien pu nous concerner puisque, sur notre continent à nous, il nous était enfin donné de vivre en paix ? 

C’était en tout cas ce que proclamait haut et fort l‘Intelligentsia européenne, fière du trophée qu’allait lui offrir le jury du Prix Nobel de la Paix en 2012. En dépit de la longue guerre de dix ans de 1991 à 2001 entre les différents peuples de l’ex-Yougoslavie, sans parler des conflits répétés entre la Tchétchénie, la Russie et l’Ukraine (toujours d’actualité), totalisant quelque deux cent mille victimes. Sans parler de nos bombardiers continuant au fil des années – et en ce moment même – à égrener leurs chapelets d’explosifs sur d’autres continents, à travers des guerres dites défensives, préventives, dissuasives et autres jeux de mots, sans que s’en émeuvent outre mesure nos concitoyens, encore moins nos élites politiques, intellectuelles, civiles et religieuses.

« Désormais nous sommes en guerre ». Ce cri-là, oui, on l’entendait parfois dans la bouche de certains chefs d’État dès que des francs-tireurs infiltrés dans nos rangs assassinaient à coup de pétards et de poignards d’innocents concitoyens, vengeant ainsi – prétendaient-ils – leurs frères lointains victimes de nos bombardements.

 

8 mai 2021. Septante-six ans plus tard, malgré la pandémie, les guerres sont toujours là et le commerce des armes n’a jamais été aussi prospère ! 

Nous nous plaignons en Belgique et chez nos voisins européens des mesures de confinement imposées par ce nouvel ennemi, inconnu au régiment. Un virus qui ne demande pourtant qu’à prêter main forte aux humains dans leur acharnement à s’entretuer. Et que dire de ces foules dispersées dans le monde entier subissant de plein fouet, outre la pandémie, les horreurs de la misère, des migrations forcées, de l’exil, de la guerre ?

La CNAPD (Coordination nationale d’Action pour la Paix et la Démocratie) a décidé en collaboration avec d’autres associations de dénoncer le scandaleux commerce des armes que continue à pratiquer en ce moment notre pays. Des armes wallonnes sont toujours utilisées au Yémen. Six ans de guerre déjà ! « La pire crise humanitaire au monde » selon les Nations Unies. La CNAPD et sa plateforme d’associations ont donc décidé, dès décembre 2017, d’attaquer la Région Wallonne en justice pour qu’elle cesse ses exportations d’armes vers l’Arabie saoudite, pays de transit pour d’autres nations en guerre. Malgré les récentes victoires obtenues au Conseil d’Etat, la Région Wallonne s’entête à maintenir ces exportations. Il a donc été décidé entretemps de multiplier les procédures judiciaires. 

Évidemment ces procédures ont un coût. En soutenant financièrement ces actions en justice, « nous pouvons donc aider à y mettre fin » signale la CNAPD qui annonce aussi que dans moins d’un mois débutera une cagnotte destinée à poursuivre ces actions en justice. « Objectif ? 4000 euros ! Chaque geste compte. Et si l’objectif des 4000 euros est dépassé, d’autres ressources seront disponibles pour la suite de ces actions en justice ».

 Les membres du bureau de la COLUPA ont décidé de contribuer à cette action à raison d’un don de 1000 euros. Rappelons que notre Coalition luxembourgeoise pour la Paix réunit une vingtaine d’associations de la province et du pays, dont la liste vous est indiquée au bas de chacun de nos messages. Tout en souhaitant rejoindre la plateforme comprenant la Coordination nationale d’Action pour la Paix et la Démocratie (CNAPD), la section belge francophone d’Amnesty International (AIBF), la Ligue des Droits humains (LDH) et Vredesactie.

    Ce sera ainsi une manière pour la Coalition luxembourgeoise pour la Paix de célébrer son trentième anniversaire. Une coalition qui a vu se succéder, à travers des hauts et des bas, toute une génération de militants oeuvrant pour plus de paix chez nous et dans le monde.

   Pour être tenu.e.s au courant du jour J du lancement de la cagnotte par la plateforme vous pouvez vous informer sur  newsletters et les réseaux facebook ou twitter de la CNAPD.

   Voilà du moins une manière positive et militante de commémorer cette journée du 8 mai 1945 rappelant la capitulation de l’Allemagne nazie mais, hélas, ne mettant pas fin à cet enchaînement des guerres ni à la spirale de la violence qui se poursuit jusqu’aujourd’hui. Comme nous le rappelait récemment le philosophe Edgar Morin : « Les humains détruisent bien plus les humains que les virus ». Ce n’est sûrement pas l’expérience qui lui manque, lui qui va fêter ses cent ans le 8 juillet prochain.

Merci pour votre attention et n’hésitez jamais à nous communiquer vos remarques, critiques ou suggestions !

                                                                                           

Coalition luxembourgeoise pour la Paix

 

Agir pour la Paix – CDR Halle de Han – Cellule Accueil Réfugiés – Centre d’Action Laïque Lux. – Centre culturel de Bertrix – Centre d’Animation globale du Luxembourg – Centre des Immigrés Namur Lux. – Cercle Tedesco –  Coluxam – Communauté les Frênes – CNCD 11.11.11 Lux. – Entraide et Fraternité Lux.  – Ferme du Hayon – Le Gletton – Maison luxembourgeoise de l’Écologie – MOC Lux. –  Mojoca – Mouvement d’Action  Paysanne  (MAP) – Oxfam Magasins du Monde Lux. – Périple en la Demeure – Quinoa – Service Civil International (SCI).

https://www.investigaction.net/fr/8-mai-1945-fin-de-la-deuxieme-guerre-mondiale/

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire