DES CAS DE CHOLERA EN ALGERIE : LA TUNISIE REAGIT PAR DES PROGRAMMES SPECIFIQUES !

Le drapeau de Tunisie

Plusieurs cas de choléra en Algérie: la Tunisie réagit par «des programmes spécifiques»

© Sputnik . Natalia Seliverstova

INTERNATIONAL

URL courte

436

Plusieurs cas de choléra ayant été enregistrés en Algérie, les autorités tunisiennes ont annoncé prendre des mesures préventives et lancer «des programmes spécifiques» afin d'éviter que la maladie ne se propage à leur pays, a indiqué le site d'information ObservAlgérie.

Les autorités tunisiennes ont déclaré, vendredi 24 août, qu'elles prendraient des mesures préventives puisque des cas de choléra ont été confirmés dans plusieurs wilayas d'Algérie, selon le site d'information ObservAlgérie.

Le ministère tunisien de la Santé a déclaré que des mesures préventives avaient été prises pour éviter que la maladie ne se propage à ce pays frontalier de l'Algérie.

«En guise de prévention, le ministère appelle les citoyens à ne pas consommer l'eau vendue dans les commerces parallèles et à utiliser pour les repas des récipients propres, désinfectés avec de l'eau de javel», a-t-il souligné dans un communiqué.

Le ministère a également précisé que les contrôles d'eau potable, de fruits et de légumes avaient été intensifiés depuis l'apparition de la maladie en Algérie. Si aucun cas de choléra n'a été enregistré en Tunisie jusqu'ici, les autorités estiment que le risque de contamination «n'est pas minime» et qu'il n'est pas à négliger.

 

Tunis

© SPUTNIK . NADIM ZUAUI

Tourisme en Tunisie: quelle position pour les Algériens, les Russes et les Français?

Le Directeur de l'hygiène du milieu et de la protection de l'environnementau ministère tunisien de la Santé, Mohamed Rebhi, a souligné ce dimanche que «des programmes spécifiques» avaient été lancés aux frontières avec l'Algérie.

 

«La Tunisie et l'Algérie sont liées par plusieurs facteurs. L'eau qui coule dans les oueds, les visites, le tourisme… Tout ceci impose des préparatifs et la mise en place de scénarios», a-t-il indiqué au média tunisien Mosaïque FM.

«Au niveau des frontières, il y a des programmes spécifiques», a-t-il fait remarquer, précisant que la contamination pouvait avoir lieu par l'eau ou les aliments infectés.

La Tunisie, première destination touristique des Algériens, se trouve de ce fait grandement exposée au risque de contamination.

https://fr.sputniknews.com/international/201808261037824209-algerie-cholera-tunisie-mesures/


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

TOZ
  • 1. TOZ | 30/08/2018
Le choléra en Algérie ne vient ni d'une source ni de l'eau du robinet ni des fruits et des légumes, les autorités sanitaires n'ont rien trouvé en ce sens mais un responsable a fini par manger le morceau et tout le monde fait semblant de ne pas entendre. Il y a une épidémie de choléra au Niger depuis deux mois et les mendiants nigériens rentrent clandestinement en Algérie comme dans du beurre. Quand les Tunisiens sonnent le tocsin pour quarante cas, les autorités algériennes ne font pas cas de ce qui se passe au Niger et partent en vacances en laissant le couvercle sur la marmite.

" Le Professeur Abdelouahab Bengounia, chef de service au CHU Mustapha," a expliqué que le système sanitaire exige qu’on regarde d’abord, par quels pays nous sommes entourés, et quel est le niveau de la pandémie dans ces pays ; or il se trouve que l’Algérie est cernée par le Sud par plusieurs pays où le choléra est présent, et que de ces mêmes pays, des flux importants de migrants arrivent continuellement en Algérie. «Je devine la portée de ce que je dis à un moment où parler de migrants devient un sujet aussi délicat "" https://algerie7.com/le-professeur-abdelouahab-bengounia-explique-pourquoi-le-cholera-en-algerie-en-2018-au-forum-du-courrier-dalgerie-la-riposte-a-une-pandemie-exige-un-savoir-faire-medical/

http://www.anp.ne/?q=article/cholera-maradi-31-deces-sur-plus-de-1800-personnes-affectees-selon-un-nouveau-bilan#sthash.qOkBXsaS.dpbs

Quan les Algériens apprendront à quel point leur santé et leurs vies ont été sacrifiées sur l'autel du politiquement correct car il ne faut pas froisser nos frères africains, ça va faire du foin. Le gouvernement sait qu'il danse sur un volcan et va tout faire pour cacher la vérité. Mais ça finira par se savoir. Et là je ne réponds plus de rien.

Ajouter un commentaire