DES FEMMES TERRORISTES TUNISIENNES DE DAECH BRULEES VIVES APRES L'ACHEVEMENT DE LEUR MISSION

Par Le 10/03/2017 0

Dans International

«Daech»: des Tunisiennes brûlées vives en fin de mission

Les femmes tunisiennes, ayant rejoint «Daech», seraient en lien direct avec les principaux dirigeants de l’organisation terroriste situés en Libye. C’est ce qu’a affirmé la journaliste algérienne Nahed Zarouati, dans un entretien accordé à Mosaïque FM.

 

«Daech»: des tunisiennes brûlées vives en fin de mission

La journaliste a abordé l’expérience qu’elle a vécue dans les centres de détention de «Daech» en Libye. Une enquête qui a duré six ans et qui sera diffusée dans un documentaire intitulé «Les femmes de Daech». Nahed Zarouati affirme que ces femmes tunisiennes détiennent tous les secrets de l’organisation. «La plupart d’entre-elles sont brûlées vives après l’achèvement de leur mission», a-t-elle déclaré. Elle poursuit en affirmant que Katibat Khansaa, œuvrant en Syrie, est dirigée par une femme tunisienne appelée «Om Hajer». «C’est avec une infinie tristesse que j’ai vu des femmes en première ligne dans les combats, munies de ceintures explosives. Elles ont été enrôlées après un lavage du cerveau. On leur a promis le Paradis», souligne-t-elle encore.

La journaliste déclare, par ailleurs, que l’on est loin de la fin de «Daech» en Libye. «Les services de renseignements assurent que 6000 daechiens s’y trouvent actuellement. Les forces libyennes affirment en avoir tués 2000. Où sont donc les 4000 restants ? Certains disent que ces derniers ont réussi à s’échapper pour rejoindre la Tunisie. Des informations quasiment certaines disent, par ailleurs, que ces terroristes ont l’intention de bâtir un émirat en Tunisie, et ce le plus tôt possible», a-t-elle encore prévenu.

Source : sites web

10-03-2017 | 15:29

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=22316&cid=307#.WMK-0fnhA2w


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire