ANSARULLAH AVORTE L'INVASION DE NEHM INFLIGEANT A L'ENNEMI DES CENTAINES DE TUES ET DE BLESSES

Par Le 13/03/2017 0

Dans YEMEN

Yémen: Ansarullah avorte l’invasion de Nehm, et contrôle la totalité de Mokha

 Depuis 2 heures  13 mars 2017

nehm2

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

Après les revers subis par la coalition saoudo-US  sur la côte-ouest du Yémen, la coalition a donné le coup d’envoi à de nouvelles attaques dans le but de s’accaparer de Sanaa.

Selon des sources militaires citées par le quotidien libanais AlAkhbar, la coalition a exercé ces deux derniers jours de grandes pressions sur plusieurs fronts, notamment à Nehm, où elle a perdu un grand nombre de ses soldats. Des centaines de soldats et des mercenaires de la coalition ont été tués et blessés par les tirs de l’armée yéménite et d’Ansarullah. Suite à cette frappe cuisante, les forces de la coalition se sont retirées, laissant leur contrôle sur quelques positions.

Les mercenaires de la coalition ont en vain tenté ce lundi de s’approcher de Nehm. Les forces yéménites ont avorté leur énième progression, leur infligeant des pertes considérables, rapporte le site yéménite AlMasirah.

Le média de guerre des forces yéménites a publié une vidéo de la fuite des mercenaires de la coalition de Nehm, à l’issue des tirs des combattants de l’armée et d’Ansarullah.

Des sources yéménites expliquent au quotidien AlAkhbar que la pression s’est accentuée sur Nehm après la défaite infligée à la coalition à Mokha (région côtière à Taez). Près de 3 mois après de violents affrontements sur la côte ouest, à savoir dans la province de Taez et à Mokha, le calme est relativement revenu après le retrait inopiné de Mokha, jeudi dernier (9 mars 2017), des mercenaires de la coalition allié aux Emirats.

snipers3Pour sa part, le site al-Arabi qui cite une source militaire d’Ansarullah, confirme que les forces de l’armée (fidèle à l’ex-président Ali Abdallah Saleh) et d’Ansarullah se sont totalement accaparés de la ville de Mokha et de celle de Zahari (nord de Mokha).

Entre-temps, au-delà des frontières plusieurs soldats saoudiens ont été tués et blessés par les tirs des forces yéménites à Najrane (sud de l’Arabie), alors qu’un autre soldat saoudien a été tué par des snipers yéménites à Jizane.

Traduit par la rédaction à partir d’AlAkhbar et d’AlMasirah

http://french.almanar.com.lb/297262


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire