BAB AL-MANDEB : PLUS DE 40 MERCENAIRES SAOUDIENS TUES ET BLESSES

Yémen : Plus de 40 mercenaires saoudiens tués et blessés à Bab al-Mandeb ; un soldat saoudien tué à la frontière

 Depuis 7 heures  16 janvier 2017

jawf

 Monde arabe - Yémen

Plus de 40 mercenaires saoudiens avaient été tués ou blessés au cours des contre-offensives lancées par les combattants de l’armée et d’Ansarullah à Bab el-Mandeb au sud-ouest de la province de Taëz.

Selon une source militaire citée par la chaine yéménite AlMasirah, les forces yéménites avaient pris pour cible un rassemblement de mercenaires saoudiens dirigé par Heyssam Qassem Taher.

Au cours de cette attaque, l’armée et les comités populaires ont réussi à détruire 5 appareils de communication, 4 détecteurs de mines et 6 pièces militaires.

De plus, cette même source militaire a indiqué que les opérations spéciales lancées avec de nouvelles tactiques dans les combats avaient surpris l’ennemi.

Plusieurs mercenaires tués à Chabwa

chabwa2Les combattants de l’armée et d’Ansarullah ont en outre repoussé deux grandes offensives de la coalition saoudo-US vers la province de Chabwa.

Plusieurs mercenaires ont été tués et blesses, dont un grand nombre d’entre eux ont été abandonnés sur le champ de bataille, a-t-on indiqué de même source. L’offensive avortée, qui a duré plusieurs heures, avait été appuyée par l’aviation de la coalition qui a mené plus de 10 raids.

Un soldat saoudien tué à la frontière

Et puis, dimanche un soldat saoudien a été tué à la frontière sud de l’Arabie saoudite suite à des bombardements en provenance du Yémen, a indiqué le ministère de l’Intérieur dimanche.

soldatsaoudienUn poste des garde-frontières dans la région de Najrane a fait l’objet d’un « bombardement intensif » à 17H00 (14H00 GMT) samedi, qui a provoqué la mort d’un caporal, précise le ministère.

L’armée est intervenue pour soutenir les garde-frontières à la suite de cette attaque.

Il y a quelques jours, le président du Conseil des relations étrangères des États-Unis et ex-conseiller de l’administration Bush, Richard Haass, a déclaré que « la guerre menée par l’Arabie saoudite a été une erreur (…) Je pense que la guerre au Yémen se transformera en un Vietnam pour l’Arabie saoudite.»

Il convient de rappeler que le régime saoudien accompagné de ses mercenaires et de certains pays « amis » a lancé depuis deux ans déjà une agression militaire sur le Yémen. Un très grand nombre de pertes humaines est à déplorer dans ce petit pays du golfe Persique et beaucoup d’infrastructures ont aussi été détruites.

Source : AlManar + PressTV

http://french.almanar.com.lb/195446


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire