L’EMISSAIRE DE L’ONU INCITE LE MONDE ISLAMIQUE CONTRE LE YEMEN. UN AVION SAOUDIEN ABATTU

  • Par
  • Le 02/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans YEMEN

Ould Cheikh incite le monde islamique contre le Yémen, un avion saoudien abattu à Asir

 Depuis 2 heures  2 novembre 2016

dronesaoudien1

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

Le haut conseil politique yéménite a accusé l’émissaire onusien de faire la propagande des allégations saoudiennes selon lesquelles le dernier missile yéménite intercepté par Ryad visait la ville sainte de La Mecque, a révélé l’agence yéménite Khabar.

ould1Et d’ajouter : « Ismael Ould Cheikh cherche à inciter le monde islamique contre le Yémen ».

« Les propos de Ould Cheikh lancés lundi au conseil de sécurité de l’Onu prouve une nouvelle fois que l’émissaire onusien manque de neutralité, notamment en prétendant que les forces yéménites voulaient bombarder La Mecque », a poursuivi le haut conseil politique yéménite.

Et de lancer à l’adresse de l’émissaire onusien : « il semble que Ould Cheikh a oublié le caractère sacré de La Mecque dans l’esprit des Yéménites et cherche à inciter le monde islamique contre le Yémen qui a été qualifié par le prophète Mohammad ‘S’ : pays de la foi et de la sagesse ».

Un nouveau drone saoudien abattu à Assir

Sur le terrain, l’armée yéménite et les forces populaires d’Ansarullah ont abattu, mardi 1er novembre, un avion d’espionnage du régime saoudien dans la province d’Assir, a rapporté la chaîne yéménite Al-Massira, rapporte PressTV.

Ce n’est pas la première fois que l’armée yéménite et les combattants d’Ansarallah parviennent à abattre un avion saoudien. En octobre, un autre avion de reconnaissance saoudienne avait été abattu, alors qu’il survolait la base d’al-Qawiya, dans la province de Jizane (sud de l’Arabie).

Au mois de septembre, les forces yéménites avaient également abattu un drone d’espionnage saoudien dans la province d’Ibb.

Par ailleurs, depuis le 22 octobre et au terme du cessez-le-feu de 72 heures, l’Arabie saoudite a accentué ses attaques contre diverses régions du Yémen. Au moins 100 citoyens yéménites ont été tués et des dizaines d’autres blessés la semaine dernière dans des frappes saoudiennes.

Le ministère yéménite de la Santé a annoncé dans son plus récent rapport que le nombre des morts et des blessés de l’offensive saoudienne contre le Yémen s’était alourdi pour atteindre 27.000 personnes.

En raison des tergiversations du régime de Riyad, tous les plans prévus pour régler la crise yéménite ont malheureusement échoué.

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/77922


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire