LA RESISTANCE YEMENITE PREPARE L'APRES MAARIB BIENTOT LIBEREE

tourtaux-jacques Par Le 23/03/2021 0

Dans YEMEN

10 000 missiles Zelzal tirés en 6 ans de guerre

Monday, 22 March 2021 5:54 PM  [ Last Update: Monday, 22 March 2021 5:53 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Les combattants yéménites. ©Getty Images

Les combattants yéménites poursuivent leurs opérations sur l’axe est et sud-est de Sirwah. Maarib sera prochainement libérée. Les prochaines destinations sont déjà fixées : Shabwa et Hadramout.  

Les combattants yéménites poursuivent leurs opérations sur l’axe est et sud-est de Sirwah dans la banlieue ouest et sud-ouest du barrage de Maarib. Les combats sont pourtant moins intenses par rapport à la semaine précédente, selon une source sur le terrain qui rapporte que les forces armées yéménites donnent désormais la priorité à la stabilisation de leurs positions dans les régions récemment libérées.

De l’autre côté, la « coalition » saoudienne a multiplié ses raids aériens et expédier des renforts à la zone de combat pour reprendre les régions libérées par Ansarallah. Une tactique qui n’a d’ailleurs rien apporté de bénéfique.

La source précise que les positions des combattants yéménites ont été stabilisées et renforcées dans les régions d’al-Hamajara et al-Zour ; depuis l’axe est de Sirwah, les forces d’Ansarallah ne sont qu’à environ 10 km de la ville de Maarib : « Si les combattants arrivent à nettoyer les monts d’al-Balaq et Talat al-Hamra sur cet axe, ils atteindront l’entrée occidentale de Maarib. En effet, en raison des raids aériens successifs et des chemins difficiles à traverser, les forces yéménites ont décidé de se focaliser plutôt sur l’axe sud-est de Sirwah pour pouvoir atteindre Maarib. »

Ansarallah: les USA saignent

Raffinerie de Riyad frappée 10 jours après Ras Tanura: CIA/Pentagone mis échec et mat par un Ansarallah qui tend à basculer la donne énergétique au Moyen-Orient

PressTV / French / 21 mars

La source ajoute d’ailleurs que les Yéménites avaient conforté leurs positions sur l’axe sud-est de Sirwah et réussi à prendre le contrôle de plusieurs zones. S’ils peuvent maintenir leurs positions dans ces régions libérées, ils avanceront ensuite vers d’autres destinations telles que les régions stratégiques d’al-Rawdha, le mont al-Balaq al-Awssat et le mont al-Sawad.

Avec toutes ces avancées, les combattants yéménites ont réduit leur distance de 15 km à 10 km de l’entrée sud-ouest de Maarib. Ils envisagent de nettoyer al-Rawdha et les monts méridionaux pour atteindre finalement la route Harib-Jabal Morad et couper la communication entre les éléments de la « coalition » se trouvant à Maarib avec les régions du sud. Cela signifiera la chute des mercenaires de Riyad sur cet axe.

Ansarallah: ciel saoudien désarmé

Ansarallah a prouvé depuis le 7 mars être capable de lancer des attaques à travers tout le territoire saoudien

PressTV / French / 20 mars

À l’approche du 6e anniversaire de la guerre déclenchée par l’Arabie saoudite contre le Yémen, le porte-parole des forces armées yéménites, le général de brigade Yahya Saree, a fait part de plus de 12 000 opérations que les combattants yéménites ont menées contre le royaume saoudien et ses mercenaires opérant sur le territoire yéménite.

« En six ans, la coalition saoudienne a mené plus de 260 000 raids aériens contre les zones civiles du Yémen, ciblant villages, maisons d’habitation, mosquées, installations et centres gouvernementaux ou privés. Au début de la guerre, le taux de disponibilité de nos unités militaires n’était que 25 %, et pourtant, nous sommes arrivés à résister à cette guerre à laquelle participent plus de 17 pays. Les forces de la Résistance yéménite ont mené 12 366 opérations contre l’ennemi. De plus, des 6 192 opérations d’assaut, 167 ont été effectuées en moins de deux mois. Nos unités de snipers ont effectué plus de 54 025 d’opérations sur divers fronts de combat, éliminant des milliers de mercenaires et militaires saoudiens.

L’unité du Génie a mené plus de 10 560 opérations contre les bases, fortifications, équipements et repaires de l’ennemi. L’unité anti-blindé a mené plus de 6 385 opérations. Quant à l’unité de l’artillerie, elle a mené plus de 59 852 opérations aussi bien d’attaque que de défense. 10 000 missiles Zelzal ont été tirés par cette unité.

Aramco criblé de missiles

Le ministère saoudien du Pétrole a confirmé 

PressTV / French / 19 mars

Les forces de la défense aérienne ont mené plus de 1 534 opérations. Plus de 454 avions de la coalition ont été abattus et dans 1 080 des cas, les avions agresseurs ont été contraints à rebrousser chemin. Les forces de la défense côtière et de la marine ont effectué plus de 34 opérations inédites.

S’agissant de l’unité balistique, elle a mené 1 348 opérations : 499 missiles ont touché les cibles et installations miliaires saoudiens et émiratis tandis que 849 missiles ont frappé les sièges et installations des mercenaires à l’intérieur du Yémen. L’unité de drones, elle, a mené plus de 12 623 opérations dont 1 250 était d’assaut.

Arabie: 2ème frappe au drone en 3H

PressTV / French / 19 mars

Le membre du Conseil politique yéménite, Soltan Al-Samii, a déclaré samedi 19 mars dans un entretien avec Al-Mayadeen que la décision de libérer Maarib a été prise par les dirigeants de Sanaa et que les gouvernorats de Shabwa et Hadramout seront les prochaines destinations des forces armées yéménites après la libération de Maarib.

Il a confirmé que « les forces saoudiennes se sont retirées de Maarib vers des provinces éloignées avant l'avancée des forces armées yéménites » : « Tout le gouvernorat de Maarib sera libéré dans quelques jours. »

Al-Samii a révélé que les forces armées yéménites avaient « des centaines de cibles vitales dans les profondeurs saoudiennes si l'agression et le siège se poursuivent ».

Le membre du Conseil politique au Yémen a remis en question les intentions des États-Unis d'arrêter la guerre, affirmant que Washington « s'il voulait arrêter la guerre, il pourrait le faire par le biais d'une conversation téléphonique avec l'Arabie saoudite uniquement ».

Ansarallah: Dubaï sera frappée?

Une cible militaire à l’intérieur de l’aéroport d’Abha a été attaquée par les combattants yéménites.

PressTV / French / 19 mars

Il a précisé que les Yéménites ont le droit « d'obtenir des armes de n'importe quel pays pour faire face à cette guerre en cours contre nous », soulignant en même temps que « les forces armées yéménites fabriquent des armes au Yémen à partir de missiles et d'avions ».

Le responsable yéménite a averti ensuite l'Arabie saoudite de « surprises avec de nouvelles armes dans les jours à venir si la guerre continue contre nous ». Il a ainsi appelé l'Arabie saoudite à « arrêter la guerre et lever le siège avant tout accord sur la voie des négociations », et a averti les mercenaires contre tous les crimes qu’ils ont commis à l’encontre des Yéménites.

https://french.presstv.com/Detail/2021/03/22/647821/Maarib-a-deux-pas-de-la-liberation

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire